Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

8 septembre 2014 1 08 /09 /septembre /2014 09:00

Non je n'ai pas fait de faute de frappe avec les deux "S" au sigle "CNAPSS".

Nos amis du Burkina on créé une association de régulation des activités privée de sécurité pour leur pays ... dont le sigle ressemble étrangement à celui d'une structure française :-)

Burkina : la sécurité privée a désormais un Conseil national

samedi 6 septembre 2014

Dans le souci de normaliser le secteur de la sécurité privée au Burkina Faso, les acteurs œuvrant dans ce domaine ont été conviés à une réunion à la Direction générale de la Police nationale (DGPN) ce mercredi 3 septembre 2014. Deux points essentiels étaient à l’ordre du jour : la mise en place du Conseil national des activités privées de sécurité/sureté (CNAPSS) et l’élection du bureau. C’était en présence de Lazare Tarpaga et Jean Bosco Kiénou, représentant respectivement le ministre de l’Administration territoriale et de la sécurité et le directeur général de la Police nationale.

Porté sur les fonts baptismaux dans un contexte d’insécurité grandissante au Burkina Faso et dans le monde en général, de terrorisme, de piratage informatique, de catastrophes environnementales ou de multiples risques d’incendies, le Conseil national des activités privées de sécurité/sureté(CNAPSS) se présente comme une opportunité à saisir pour combattre efficacement ces maux qui constituent des freins au développement des pays africains.

Les membres qui accompagnent la structure sont, selon une liste non exhaustive, les patrons de sociétés de gardiennage, les directeurs ou responsables en charge de la sécurité des grandes entreprises (tous domaines confondus), les fabricants et fournisseurs d’équipements de sécurité, les dirigeants d’écoles ou centres de formation de sécurité agréés par l’Etat, les responsables en charge de la sécurité des institutions Internationales et diplomatiques.

Entre autres objectifs, le CNAPSS entend mettre à la disposition de chaque entreprise un outil de veille régulièrement mis à jour sur les questions d’identification de menaces, d’intelligence économique, de normalisation, juridique, un outil opérationnel avec un tableau risque, et un outil de formation et de sensibilisation sur les questions relatives à la sécurité privée. Il devra aussi constituer un cadre de partage et d’échanges avec les autres structures de sécurité dans le monde, et poursuivre les rapprochements (accords, conventions, chartes,…) qui unissent et concilient les acteurs publics et privés.

Partager cet article

Publié par 83-629
commenter cet article

commentaires