Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

2 octobre 2014 4 02 /10 /octobre /2014 16:01

En Flandre, des voleurs utilisent des brouilleurs pour désactiver les portiques antivol dans les magasins de vêtements.

La police et l’UNIZO (l’homologue flamand de l’Union des Classes Moyennes) mettent en garde contre une nouvelle technique utilisée par les voleurs dans les magasins, rapporte aujourd’hui Het Nieusblad.

Les voleurs, qui sévissent surtout dans les magasins de vêtements, sont munis d’un «jammer».

Il s’agit d’un petit boîtier électronique de 5 cm sur 10 capable de brouiller les signaux GPS et GSM, mais également ceux des systèmes antivol des magasins. Il empêche ainsi la communication entre l’antivol intégré au vêtement et le portique qui doit le détecter lorsqu’on le franchit.

L’UNIZO souhaite que les voleurs qui utilisent cette technique soient sévèrement sanctionnés par la justice mais que les personnes qui vendent ce type d’appareils soient également poursuivies.

Côté francophone, l’UCM indique n’avoir pas encore eu connaissance du phénomène.

«On en est encore resté aux anciennes méthodes de “vol à l’étalage”, avec des sacs à double-fond ou des bricolages avec du papier alu pour tenter de désactiver les antivols», dit-on à l’UCM. Où l’on précise aussi que si la technique du brouilleur est connue, elle ne serait de toute façon pas efficace pour contourner tous les systèmes antivols.

Partager cet article

commentaires

@FabianRODES 03/10/2014 11:07

Toujours chercher à réduire la longueur d'avance !
Comme les détecteurs de détecteurs de radar, il est sans doute possible d'innover en détectant le brouillage à l'entrée du magasin