Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

6 octobre 2014 1 06 /10 /octobre /2014 07:00

Les Organismes d'importance vitale font l'objet d'attentions particulières. Notamment les Data Centers. Quels sont les moyens pour les protéger ?

Ce Data Center construit par Bouygues
intègre la technologie Cold Corridor.
© Bouygues

Définis par les articles R1332-1 et R1332-2 du code de la Défense, les Opérateurs d'importance vitale (OIV) sont des organisations identifiées par l'État qui ont trait à la production et la distribution de biens ou de services essentiels à la vie des populations (santé; gestion de l’eau; alimentation,) à l'exercice de l'autorité de l'État, au fonctionnement de l'économie ou au maintien du potentiel de Défense et sécurité de la Nation. Citons, entre autres, les grandes organisations de transport (SNCF, RATP...), les opérateurs télécom, la Bourse NYSE-Euronext, les médias d'information, certains centres de données et hôpitaux... Par ailleurs, les OIV sont également des établissements susceptibles de présenter un danger grave pour la population comme les centrales nucléaires, les dépôts d'armement, certaines usines... En réalité, la liste des OIV français est inconnue du grand public. Cependant, on en compterait 264 en France. En cette période d'intensification de la menace terroriste, quels sont les moyens de protéger ces OIV ainsi que les Data Centers ? Des experts réunis mercredi dernier par ExpoProtection ont tenté d'apporter leur analyse et des éléments de réponse.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires