Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

30 octobre 2014 4 30 /10 /octobre /2014 17:52

Pendant dix jours, six agents du Conseil National des Activités Privées de Sécurité viennent de relever un certain nombre de manquements au sein des 21 sociétés contrôlées et sur les 42 sites clients visités. Ils ont également organisé une après-midi de conseils aux chefs d'entreprise.

21 dossiers ouverts, 42 sites clients visités, 21 sièges contrôlés, 9 contrôles sur pièces et 2 services internes de sécurité : pendant neuf jours, les six agents de contrôle du Conseil National des Activités Privées de Sécurité n'ont pas chômé. Pour cette troisième campagne depuis la création de la délégation territoriale du CNAPS en avril 2013, ils ont, à nouveau, relevé un certain nombre de manquements à la réglementation.

Les dossiers, en cours de clôture, vont être transmis au directeur du CNAPS. C'est lui qui décidera de l'opportunité, ou non, de saisir la Commission Interrégionale d'Agrément et de Contrôle (CIAC), chargée des éventuelles sanctions à infliger aux entreprises en faute. Elles peuvent aller de l'avertissement, au blâme, jusqu'à une sanction financière.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu cnaps
commenter cet article

commentaires