Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

1 avril 2015 3 01 /04 /avril /2015 15:19

Le 15 janvier, suite à la menace terroriste, la Belgique passe en niveau d’alerte 3. Partout dans le pays, la sécurité est renforcée aux endroits stratégiques. Police, armée, services de gardiennage privés assurent notre protection. Mais face à la menace terroriste, la Belgique est-elle vraiment protégée ? Pour le savoir, nous avons testé la sécurité de notre pays. Équipés d’armes démilitarisées et d’explosifs factices authentifiés par l’armée, nos équipes ont mené l’enquête et vérifié s’il était possible de pénétrer armés dans des lieux hautement protégés.

Munis de caméras cachées, nous nous sommes rendus dans différents endroits stratégiques comme le Parlement européen, l’Aéroport de Bruxelles-National ou celui de Charles de Gaulle… Le résultat des tests est édifiant. Malgré les contrôles renforcés et détecteurs de rayons X, il a été possible de faire pénétrer en toute impunité des engins explosifs au Palais de Justice de Bruxelles. Face à ces failles, de nombreuses questions se posent...

L’armée déployée dans les rues renforce-t-elle la sécurité ? Les policiers sont-ils suffisamment équipés ? Le travail des agents de sécurité est-il aussi efficace que celui des forces l’ordre ? Face à la menace terroriste, devons-nous être davantage contrôlés ?

Un expert dont le travail consiste à effectuer des tests dans les aéroports, gares, ports et entreprises internationales était l'invité du RTL info 13h (voir ci-dessous). Pour lui, il faut davantage contrôler les mesures mises en place ainsi que les agents de sécurité chargés de les appliquer.

Une émission spéciale sera présentée par Luc Gilson ce soir, juste après le RTL info 19h. "Loin d’alimenter la psychose collective ou de donner un mode d’emploi à tout un chacun, cette enquête approfondie met en avant les failles dans la sécurité afin de voir ce qui fonctionne et surtout, ce qui peut être améliorer pour augmenter notre protection. Même si le risque zéro n’existe pas…", explique Luc Gilson, le présentateur de l'émission. Au terme de cette émission spéciale, le Premier Ministre Charles Michel, réagira en répondant aux questions que tout citoyen est en droit de se poser !

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires