Le blog de la sécurité privée

Les propos du vigile n’étaient pas anti-Charlie

25 Avril 2015 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Revue de Presse

L’homme, soupçonné d’apologie du terrorisme, a été relaxé hier à Saintes.

Le vigile de 39 ans, jugé pour apologie publique d'un acte de terrorisme à la suite de propos qu'il aurait tenus dans une grande surface de Saint-Jean-d'Angély le 7 janvier, le jour des attentats à la rédaction de « Charlie Hebdo », a été relaxé. Le délibéré a été rendu hier après-midi par le tribunal correctionnel de Saintes. Il avait été reproché à cet homme russe, de confession musulmane, d'avoir dit à une collègue de...

suite de l'article

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article