Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

15 septembre 2015 2 15 /09 /septembre /2015 09:49

Tout le week-end s'est déroulé le Challenge inter-unités canin 2015 à Blois (41). Une compétition entre les meilleures unités canines des forces de l'ordre françaises et de la sécurité privée. Maîtres et chiens sont jugés sur leurs aptitudes et leur professionnalisme.

Ce week-end s'est tenue à Blois une compétition peu ordinaire : le 7e Challenge inter-unités canin. Un regroupement de toutes les unités canines des forces de l'ordre françaises et de la sécurité privée, sur des ateliers se rapprochant le plus possible de la réalité : prise d'otage, agression, vol à main armée.

Durant 2 jours, maîtres et chiens se sont mesurés les uns aux autres mais ont surtout pu échanger sur leurs méthodes de travail. Une opportunité de rencontre utile pour les professionnels, alors que le nombre de brigades cynophiles est en augmentation, particulièrement dans la police municipale.

Les explications sur cet engouement de Thierry De Magalhaes, organisateur du Challenge :

Une notoriété devenue internationale

Cette année, 35 équipes sont venues de toute la France, mais aussi de Belgique et de Suisse. Dans les bâtiments, une usine désaffectée, différents ateliers ont permis d'évaluer les compétences de chacun : légitime défense, mordant, frappe muselée, détection, obéissance, parcours sportif...

Le Challenge existe depuis 7 ans maintenant et a gagné sa reconnaissance au fil des années. Le rendez-vous attire également le public, désireux d'admirer les performances des chiens et de leurs encadrants. Plus de 2500 personnes sont venues assister à la compétition au long du week-end.

Le reportage d'Amélie Rigodanzo et Mélanie Trachsler :

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

JL 17/09/2015 11:04

Bonjour,
Je ne suis pas cynophile, donc mes commentaires ne sont que des observations et certainement pas des critiques!
Très impressionnant de voir les chiens travailler. Clairement il n'est pas évident de s'imposer sur un animal une fois lâché (par exemple le chien qui se jette sur l’otage et non pas l'agresseur... puis le chien qui ne lâche pas sur commande...).
Je me demande si les mises en scène ne demandent pas trop aux chien... comme c'était dit dans un des vidéos le chien est surtout "dissuasif". Au milieu d'une fusillade que pouvons nous réellement attendre d'un chien? Par contre face à l'homme qui ne voulais pas coopérer le chien était un outil redoutable (les deux pattes dans l'abdomen ont fait tomber l'individu comme un sac de plomb...).
Cdt,