Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

3 septembre 2015 4 03 /09 /septembre /2015 13:16

L'Etat et la Fédération française de football ont signé un protocole qui établit les responsabilités et la répartition des frais concernant la sécurité lors de l'Euro 2016. Les dix villes organisatrices, dont Nice, assureront la sécurité à l'intérieur des fans zones.

L'Etat et la Fédération française de football (FFF) ont signé un protocole sur la sécurité de l'Euro-2016 (10 juin-10 juillet en France) qui répartit les tâches de prévention et protection. "Les stades, camps de base, hôtels des équipes et de l'UEFA relèvent de la compétence de l'organisateur ; la sécurité aux abords de ces lieux relève de celle de l'Etat" spécifie le texte..
"La stratégie de sécurité sera assurée grâce à une analyse des risques et une actualisation des menaces mises en commun, avance le communiqué. La sécurisation des spectateurs et des différentes catégories de professionnels liés à l'Euro (équipes, arbitres, officiels, presse...) est prise en compte."


"La sécurité des fans zones, dans lesquelles des retransmissions auront lieu dans les 10 villes hôtes, dont Nice, sera assurée par des agents de sécurité privée recrutés par ces villes. Les forces de l'ordre assureront la sécurisation à l'extérieur de ces zones".
Ce protocole a été signé lors du premier Comité national de pilotage de la sécurité pour l'Euro-2016, présidé par le ministre de l'Intérieur Bernard Cazeneuve.
La phase finale du Championnat d'Europe des nations, qui concernera 24 équipes, comprendra 51 matches qui se dérouleront dans 10 villes (Paris, Saint-Denis, Lille, Lens, Lyon, Bordeaux, Saint-Etienne, Toulouse, Marseille et Nice). Quelque sept millions de visiteurs sont attendus pour l'événement.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires