Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

4 novembre 2015 3 04 /11 /novembre /2015 08:33

En 2012 (année de création du CNAPS, il existait (source: chiffre du ministère de l'intérieur):

9.806 entreprises de sécurité (contre 9.392 en 2010) dont 3.758 employant au moins un salarié

En juillet 2015 (source étude d'impact du décret de octobre 2015):

6063 TPE sans salariés et 2588 TPE de moins de 19 salariés

778 PME de 20 à 99 salariés Et 200 PME de 100 à 499 salariés

20 ETI de 500 à 1999 salariés

10 GE de plus de 2000 salariés

Soit un total de 9 659 entreprises de sécurité privée en juillet 2015,

Soit une "disparition" de 147 entreprises de sécurité en moins de quatres années

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Kamgang samuel 04/07/2016 20:52

À ce jour je n ai àucune information pour mon numéro prealable

YadLaThune 08/11/2015 10:22

Auto-entrepreneurs travaillants en Supermarché (Enseigne Nationale) 65 Heures semaine, impossible de s'aligner. De plus ces cornichons embauchent du personnel pour les remplacer pour leurs congés, remplaçants, eux-mêmes, lotis au même régime des 65 heures Hebdo. Le propriodu Supermarché ne voit pas non plus d'inconvénients à ce qu'ils rangent les caddies, range les boites de conserve (ça économise un "manard") et passe, au besoin, la lessiveuse... Elle est pas belle la vie ? Mais le plus marrant (ils ont arrêtés maintenant because CNAPs) c'est la boite adhérente à un beau syndicat, qui possède environ 200 salariés, qui fait travailler dans cette même enseigne (mais pas dans la même commune) en CDD, un futur Ads (donc sans carte pro) tout seul, et rémunéré par Pôle Emploi. Pendant son CDD, ils lui font passer son CQP, et bien sûr, ils facturent au magasin les 34 heures de vacation en magasin. A la fin de chaque CDD (6 mois), c'est un nouveau p'tit gars qui apparait. Donc, si on sait compter, je facture 18 € de l'heure au magasin pendant 6 mois à 35h/hebdo = 15.896 € + prime Pôle Emploi de 2.000 € + Prime Tutorat : 550,00 €. Soit un total de 18.446,00 € ... Elle est pas belle la vie ? Alors, ne me parlez pas trop des horaires de dingue, et des prestations que nous imposent ces messieurs qui ont dus s'assagir et qui font bosser les trèèèèèèèèèèèèès petites structures. Pour rappel, un intervention sur alarme, il y a 20 ans, nous était payée environ 500 Francs (environ 76 €) . Combien maintenant ?

lolo 05/11/2015 07:56

du moment qu'elles sont en règle avec le CNAPS toutes on droit d'exister avec ou sans employer

Roland 04/11/2015 09:39

Si la TPE est sans employée, elle doit quand même être dirigée ! le dirigeant a-t-il justifié de ses aptitudes professionnelles auprès du CNAPS (formation de dirigeant) ?
les 6063 TPE sans salariés semblent être des entreprises dont le patron gérant est le seul "employé" ? Mais dans ce cas elles ne sont pas sans employé ! les cotisations sociales doivent être versées ........ le sont-elles ?
Ne rencontrons nous pas ici des TPE créées sous le régime d'auto-entrepreneur, à la demande de donneurs d'ordres pour sous-traiter à des tarifs dérisoires des activités de sécurité ?
Que fait le CNAPS ????? la question reste posée........... mais des intérêts financiers de grosses entreprises étant probablement en jeu ..............

Agents de Sécurité en Colère 04/11/2015 08:39

6063 TPE sans salariés...
De déclarés ou pas......