Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

18 décembre 2015 5 18 /12 /décembre /2015 15:27

Après plus de 20 ans d'un investissement majeur dans la vie patronale de la branche professionnelle des entreprises de prévention et de sécurité, Securitas a décidé de prendre du recul et de fait, quitte l'USP.

 

Securitas ne rejoint pas le SNES.

 

Securitas n'a pas l'intention de monter un nouveau syndicat professionnel.

 

La raison principale de cette décision tient à l'impossibilité dans le contexte et l'organisation actuelle du dialogue social de concrétiser la moindre avancée dans les domaines des compétences, de la formation, de la gestion des carrières et des rémunérations des agents de sécurité.

 

Securitas a toujours voulu faire progresser le métier et l'adapter à l'évolution des besoins de sécurité.

 

Le contexte actuel dans lequel nous sommes durablement ne fait que renforcer l'urgence de décisions ambitieuses.

 

Depuis 3 ans, les faits montrent que Securitas n'est pas suivi dans cette volonté.

 

Securitas souhaite se concentrer sur son propre dialogue social et a ouvert des premiers échanges avec ses propres instances représentatives.

 

Securitas appelle l'ensemble de la profession à se réunir, à organiser une voix unique et à proposer une vision d'avenir à l'ensemble de ses partenaires.

 

Securitas soutiendra et participera si cela est souhaité à un syndicat unifié.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Florin Bircea 20/12/2015 17:47

Bonjure

Florin Bircea 20/12/2015 17:46

Bonjure

Lionel 18/12/2015 18:01

Quand le changement est devenu nécessaire.....

luc 18/12/2015 15:59

c'est bien l'image de nos syndicats en FRANCE