Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

4 mai 2016 3 04 /05 /mai /2016 08:35

Suite à l'agression d'une personne en gare d'Amiens (voir mon article ICI) , la SNCF saisie le CNAPS

 

************ COMMUNIQUE DE LA SNCF ************

VIOLENCES PAR UN AGENT DE SÉCURITÉ PRIVÉE : SNCF RÉAGIT

Publié le 03 mai 2016 à 16:30

 

Dès connaissance des violences commises en gare d'Amiens par un agent d'une société privée à l'encontre d'une personne, SNCF a demandé à la société CGS dont elle est cliente, de suspendre immédiatement de ses fonctions l'agent incriminé. SNCF a immédiatement diligenté une enquête pour établir les déroulements des faits et les responsabilités correspondantes.
La direction nationale de la sûreté SNCF va par ailleurs officiellement saisir le Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS) de cette affaire. Le CNAPS est un établissement public du Ministère de l'Intérieur chargé de l'agrément et du contrôle des professions de sécurité privées.
SNCF condamne avec la plus grande fermeté de tels agissements. Elle prendra les mesures nécessaires pour assurer la sécurité au sein des gares en ayant des pratiques professionnelles respectueuses de tous.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

PrenSSAdAnLaTronch 09/05/2016 10:59

Quand la SNCF employait des ADS sans papiers, donc sans contrats, donc sans bulletin de salaire, par l'intermédiaire de Derichebourg, c'était mieux ? Tout fout le camp, et rien ne justifie la violence, il faut organiser des procédures et former correctement le personnel en place sur ces lieux sensibles et tendus à l'extrême pour pas mal d'entre eux.

tifk 06/05/2016 14:34

Pas étonnant, reste à savoir si l APS à un CQP 140 H, car à ce jour , il y a des APS et des SSIAP, qui ne disposent d aucune formation type CQP APS 140 H, mais seulement d une activité continue
Laissez la sécurité privée qu au ancien policiers et gendarmes

oli 04/05/2016 11:17

bonjours au vues de la situation l agent a fait fort mais a ça décharge il faut connaitre l avant et l après pour cause j ai travaille 3 ans dans une gare a la demande d un officier de sûreté urbaine il faut que chacun prennent ses responsabilités car pourquoi la SNCF a recours aux sociétés privée alors quelle dispose d agents de sûreté ferroviaire ???argent et responsabilités pénales m pepy doit y réfléchir il faut arrêter les hypocrisies cela fait un moment que je dis au cnaps grand est que les agents de gares ne sont pas des agents lambda???? ET NE DOIVENT PAS ETRE TROP JEUNES DANS CE MÉTIER ?????par contre le chien est un excellent moyen pour éviter tout contact physique avec ces individus malsains alors perssonnelement j invites ces responsables a un dialoge et pour cela demandez au responsable zone grand est de me contacter olivier chastant

MajorTom 04/05/2016 20:14

L'agent cynophile coûte bien plus cher que l'agent de sécurité classique... Et comme vous l'avez - très justement - dit: "il faut que chacun prenne ses responsabilités". Sous-traiter, c'est juste se déresponsabiliser en sous-payant des agents de sécurité. Le premier fautif ici, c'est la SNCF qui ne se donne pas les moyens d'assurer une vraie sécurité à ses usagers, enfin, à ses clients...