Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

27 juin 2016 1 27 /06 /juin /2016 09:59

Gamma 2 Robotics se présente comme le premier constructeur d’un agent de sécurité intelligent et autonome. Le 14 juin, l’entreprise déployait RAMSEE son tout dernier modèle de patrouilleur.

RAMSEE, l’agent de sécurité 4.0

C’est à l’occasion de la conférence internationale HxGN Live que le fabricant en a profité pour lancer officiellement son tout dernier modèle. Ce n’est pas un hasard si la première a eu lieu lors de cet événement, puisque Gamma 2 Robotics (G2R) vient de signer un partenariat avec Hexagon Safety & Infrastructure, leader mondial des solutions de sécurité.

RAMSEE ne présente rien d’extraordinaire. Il s’agit d’un robot de présence qui fait des rondes dans votre établissement, sans aucune supervision humaine. A la différence près que ce modèle avancé est très certainement beaucoup plus coûteux que les solutions françaises d’EOS Innovation, qui consiste en un petit véhicule autonome sur roues. Moins invasif, moins cher et moins énergivore…

Dans tous les cas, la solution d’agent de sécurité de G2R présente un dispositif intelligent car doté d’une intelligence artificielle. Grâce à ses mutliples capteurs, il peut collecter tout un tas de données clés sur d’éventuelles intrusions : heure, mouvements et taille. Et comme pour tous les robots de sécurité, il permet de détecter les feux, la fumée, les fuites de gaz et ainsi de suite. Il est équipé d’un Lidar pour scanner son environnement, d’une caméra infrarouge Flir pour percevoir les corps chauds, d’une caméra 3D pour détecter les objets dans l’espace et éviter les collisions. Ses caméras 360° fonctionnent nuit et jour et il possède également un sonar pour mieux détecter les obstacles.

Selon le patron, “RAMSEE changera le monde de la sécurité puisqu’il s’agit d’un dispositif permanent qui ne se repose jamais et qui le fait à un prix bien moindre que les solutions existantes“. Comme un agent rémunéré… Mais s’ils ont créé RAMSEE, c’est pour qu’il soit “fait pour opérer durant la nuit, lors des patrouilles dangereuses ou repoussante dont personne ne veut“. D’après lui, de nombreux postes de sécurité, peu attractifs, manquent de main d’oeuvre.

La sécurité, un marché prometteur

Leur but n’est pas pour autant d’éradiquer la main d’oeuvre humaine mais plutôt de créer des solutions complémentaires homme-machine. A l’homme l’expertise et la prise de décision, à la machine l’infatigabilité et la rigueur. L’entreprise ne cache pas sa vision de l’avenir : “Les plate-formes mobiles de sécurité comme les drones et les robots ont le potentiel de disrupter le marché de la sécurité” explique Kalyn Sims, en charge de la partie technologie d’Hexagon S&I.

C’est pourquoi le groupe a cherché avec ce partenariat à explorer le potentiel d’intégration de solutions robotisées, peu coûteuses et sûres. A cela, la compagnie ajoute le potentiel du Big Data. Avec toutes les données collectées par les systèmes Ramseee, elle pourra déterminer avec précision les heures de creux, les lieux les moins sûrs et ainsi de suite. De manière à optimiser à l’avenir la gestion de ses agents et de son système de sécurité autonome. Selon eux toujours, la solution robotisée se couple parfaitement aux techniques existantes comme la vidéo ou les dispositifs de contrôle, puisque ces derniers pourront directement être gérés par les patrouilleurs autonomes, connectés au réseau.

Tandis que le groupe Hexagon profite d’une nouvelle technologie sans avoir eu besoin de la développer, G2R profite pour sa part de la réputation et de la couverture internationale du groupe de sécurité, lui assurant une solide entrée sur le marché.

Les autres solutions sur le marché de la surveillance

L’année 2016 semble être l’année 0 de la robotique de sécurité mobile. G2R n’est pas le premier à avoir lancé son robot de surveillance à destination des professionnels. La ville de Dubaï a elle-aussi annoncé le déploiement de premiers robots-policiers pour l’Expo 2020. En mars dernier, c’était au tour du gardien de la paix AnBot de prendre du service au salon Hi-tech de ChongQing en Chine. Et, signe d’une maturation de la technologie, les solutions de plate-formes mobiles commencent également à arriver dans le commerce. Les français de Ai.Mergence proposeront bientôt un petit dispositif triangulaire et mobile pour assurer la surveillance de votre maison.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires