Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

21 juillet 2016 4 21 /07 /juillet /2016 16:49

Arnaud Dezitter

45 ans, formateur

Aubervilliers (93)

« Pas vraiment. Sur le principe, leur présence peut faire du bien, devant les grands magasins par exemple. Cela ferait bizarre d'y voir l'armée ou la police. Ce qui m'inquiète, c'est que la sécurité privée est un marché comme un autre. Depuis 2015, les recrutements se font à tour de bras et la formation ou le suivi ne sont pas forcément assurés. On ne peut comparer leur efficacité à celle des forces de l'ordre. »

Brigitte George

59 ans, cadre de direction

Nancy (54)

« Oui si les sociétés de sécurité privée embauchent des gens vigilants, car le privé n'offre pas les mêmes garanties que le public. Notamment en ce qui concerne la formation. Et puis, pour moi, la sécurité est une prérogative de la puissance publique. Cependant, entre ça et rien du tout, le choix est vite fait ! Même si je sais parfaitement que le risque zéro n'existe pas. »

Clara Rakitic

18 ans, étudiante

Rosheim (67)

« Oui, ça me rassure. Mais je reste perplexe concernant la formation des personnels. Ils font ce qu'ils peuvent, ils mettent de la bonne volonté mais, sans vouloir leur jeter la pierre, leur activité se limite au contrôle des sacs. Ils ne peuvent avoir une réelle efficacité en se limitant à un simple coup d'oeil. En plus, j'ai vu des gens pas très coopératifs qui rechignaient à ouvrir leur sac. »

Evan Boulanger

25 ans, agent de mannequins

Saint-Quentin (02)

« Non. A vrai dire, je ne fais pas attention à ça. Leur présence ne change rien. S'il doit y avoir un attentat, ils ne pourront pas l'empêcher. On les voit dans les centres commerciaux, devant les salles de concerts mais, malgré le Bataclan, je ne crois pas que ce soient les lieux les plus visés. J'ai le même avis pour la présence militaire. En fait, il faudrait des gardes un peu partout... »

Fatima Hammami

20 ans, sans emploi

Créteil (94)

« Oui ça m'apaise. Ils sont là pour nous. On voit des vigiles dans beaucoup d'endroits. Ils contrôlent les sacs aux entrées. Et même si je doute de leur efficacité, notamment en cas de menace terroriste, je suis moins inquiète. En revanche, je pense qu'il faudrait qu'il y ait plus de policiers et de militaires car ce sont eux les plus compétents. Ils sont plus entraînés pour gérer des situations tendues. »

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Rolland 28/09/2016 15:13

Il faut quand même donner du respect pour les agents de sécurité car un tel travail n'est du tout facile, de sacrifier leur temps à observer; ce n'est pas juste si nous les maltraitons, à faire faire tous ce que nous voulons en dehors de son domaine.

souco 25/07/2016 13:18

bonjour a tous!...tout d'abord je me permet de reagir sur un fait!...que sait monsieur ou madame tout le monde sur l'etendue de nos emploies...on nous parle de terrorisme et d'agent de securité??...a quel moment l'agent de securité a t'il eue une formation,un exercice encadré avec des force de l'ordre sur ce sujet??...on le fait en incendie avec la participation des pompiers!!!...les grandes enseignes,les sociétés font leur "pub" sur leur prix les plus bas..et non sur leur securité la plus haute.....on recrute une personne.pour un travail a salaire x(bas) ensuite on lui rajoute des compétences fictive(arrosage de plante,nettoyage des sol,preparer le café le matin etc....)et tout ca gratuit est-ce normal..non!!!...la securité a un cout que personne ne veux payer!

Franck 02/08/2016 23:29

Ou est ce que tu as vu qu un ADS doit servir le café? ,à toi de poser les limites.

Sécurita 23/07/2016 11:27

Bonjour à vous, tout d'abord il faut valoriser le métier et employer le terme "d'Agent de sécurité" et non de "vigile" et vouvoyer les personnes (tout comme dans la Police dire "flics"...et tutoyer tout le monde...). ça a son importance. Ensuite quand on constate des personnels avachis, regardant les femmes, contrôlant à moitié les sacs ou autre encore ici nous sommes interpellés... avant de parler de port d'arme de moyens etc... il faut faire le ménage dans de nombreuses sociétés où les personnels dévalorisent ce métier et surtout modifier la mentalité de base qui est que pour être un minimum respecté il faut être respectable (tenue, attitude, comportement....). Et déjà là il y aura eu une énorme avancée.... Mais le veut-on ???!!!.

Kiixou 10/08/2016 18:00

Et si ca existe le café obligatoire, poser des limites oui volontier mais pas avec certaines entreprise" que je ne citerai pas" qui exploite litteralement l"agent de sécurité.. on est pas des homme a tout faire !

Samuel 23/07/2016 13:39

Être exemplaire dans son travail en tout temps, alors que les postes se ressemblent (jusqu’à en perdre la notion du temps), faire ce qu'on nous demande (comme la fouille des sacs) avec de moins en moins de moyens, tous ça pour des économies, alors que notre métier est nécessaire (en allégeant Un PEU celui de la police). La réponse pourrait venir du changement de status des entreprises. La police pourrait-elle avoir la même qualité de prestation si elle était soumise à un status privé? Pourrait-on être sous un status public ou semi-public? Même si ça ne réglerait pas tout, ça serait un début de réponse...

Samuel 23/07/2016 02:17

Je suis d'accord avec toi; il y a matière à agir, il y a de grosses améliorations à apporter que ça soit sur la question des armes ou sur beaucoup d'autres... mais je n'ai pas envie de m'étaler sur cette énorme sujet ce soir.
Sur un autre sujet, analysons un peu ces réponses. On peut voir que les femmes sont rassurées par la présence d'agents de sécurité et que les hommes y sont indifférents. Ceci peut simplement s'expliquer par le fait que les femmes se sentent en insécurité, qui n'est pas forcément du aux risques terroristes, mais aux divers risques d'agressions (viols, vol, dragueur trop lourd, frotteur...). Il serait intéressant d'avoir une étude plus importante sur ce sujet, permettant d'avoir une idée du ressenti de la population selon l'age, le sexe, la culture, la profession....

Dari 22/07/2016 19:23

Bon je reagit a mon precedent post ... il es 19h17 donc une attaque dans un centre commercial en Allemagne est en cours ... avec plusieurs mort !!! le centre commercial est bouclé par les forces de l'ordre d'apresles dires de bfm tv donc voila ... je ne me suis pas tromper cela aurait pu arriver chez nous en France donc voila ... encore un attentat avec comme dhab un tireur qui se balade qui tire sur tout le monde ! aux usa l'utilisation des armes est permie aux agents de sécurités en europe non donc continuons a nous faire tirer comme des pigeons ...

Vincent 27/07/2016 09:59

Il me semble que tu ne prends que ce qui t'interesse dans l'actualité. Plus de 11 000 morts par balles aux Etats Unis contre environ 200 chez nous chaque année ...
A orlando, le massacre a eu lieu près de personnes armées et je te rappelle que dans les locaux de Charlie, il y avait des membres du SPHP armés ... On peut aussi citer le stade de France, cerné par les forces de l'ordre ou une personne non armée a pu éviter le pire. Et enfin Nice avec plusieurs dizaines de personnes armés et des morts en pagaille.
Aucune arme n’arrêtera une personne déterminée à mourir.