Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

5 juillet 2016 2 05 /07 /juillet /2016 15:29

Un groupe d'une dizaine de personnes a cassé la vitre et jeté un engin incendiaire dans la voiture de trois agents du GPIS, le Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance. L'agression a eu lieu dans le XXe arrondissement de Paris vers 3h30 lundi matin. La police a interpellé deux personnes.

Trois hommes du GPIS, le Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance ont été agressés vers 03h30 ce lundi matin dans le XXe arrondissement de Paris. Les trois hommes se trouvaient près du boulevard Ménilmontant, à bord de leur voiture quand l'agression a eu lieu. Un groupe d'une dizaine personnes les a pris à partie. Quelqu'un a fracassé la vitre de la voiture des agents du GPIS avec une pierre. Un engin incendiaire a été lancé à l'intérieur du véhicule. Les hommes du GPIS sont descendus. Les agresseurs, qui possédaient des mortiers de feu d'artifice, les ont pris en chasse. C'est l'arrivée de la police qui les a fait fuir. Les trois salariés du GIPS ont été brûlés dont l'un grièvement. La police a pu interpeller deux personnes.

Le GPIS c'est quoi ?

Le Groupement parisien inter-bailleurs de surveillance a été créé en 2004. Ils regroupent des équipes mobiles qui patrouillent la nuit dans les parties communes de certaines résidences HLM. Le GPIS est financièrement soutenu par la ville de Paris. Groupement d'intérêt économique, il associe douze organismes HLM et emploie plus de 200 salariés. Ce dispositif est unique en son genre. Il a pour but de préserver le cadre de vie dans les quartiers d'habitat social. Les agents du GPIS ne sont ni des policiers, ni des vigiles , ni des médiateurs. Leur travail consistent a maintenir la tranquillité, la nuit, dans les résidences sociales. Ils font des rondes et ils interviennent quand les locataires font appel à eux.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

dari 14/07/2016 22:46

Quand la police intervient dans ces quartiers difficile les patrouilles sont souvent composés de minimum 2 voitures avec 5 fonctionnaires de police donc je ne comprend pas pk ces agents gpis etaient simplement qu'a 3 agents qui n'on meme pas le statut de policier en plus ! bien que je sais que les agents gpis font le maintien de l'ordre sur le parc locatif ils on matraque aérosol lacrymogene et dans le coffre des boucliers que j'ai vu de mes yeux ! elle la police est trannnquile forcement si ils peuvent en foutre moin ca les arrange ! la responsabilité vien de la direction du gpis ! je suis desolé mais pour des quartier aussi chaud dans paris c'est minimum 2 véhicules avec 5 agents gpis par véhicule cela aurait fait un total de 10 agents gpis contre 10 individus ca ne se serait pas passer de la meme maniere ! les delinquants n'on plus peur d'agresser ils savent qu'ils risquent rien et meme aller en prison il y a tout les petits copains la play station la drogue etc

Jconpranpatalang 09/07/2016 19:10

Bilingue .... Anglais, et .... ??

Wesh 07/08/2016 17:51

Bilingue...anglais, français ! À ne pas confondre avec bisexuel !

dari 13/07/2016 07:43

en tout cas j'espere que les 2 zigotos qui on été arrété l'or de cette agression pendrons cher ... car certe il faut proteger les policiers mais il faut aussi proteger ceux qui contribuent a la securité de tout le monde ! mais la securité privée en france pour le gouvernement pour les gouvernements c'est de la merde on les laisse se faire caillasser tirer dessus ZERO reconnaissance

karim 08/07/2016 18:20

dari bien dit nous sommes des hommes invisible et des proies facile,pour les délinquants car sous équipé voire nn équipé.
c'est le seul métiers ou l'on demande un certain nombre de formation avec pratiquement le meme salaire q'un ads( sst, CQP, Ssiap 1, PSE 1 voir PSE2, ) bilingue voire meme un bac pour certaine entreprise. Et aprés on rabache oui les agent ne sont pas formé c'est une blague.

dari 06/07/2016 18:52

" Les agents du GPIS ne sont ni des policiers, ni des vigiles , ni des médiateurs. " ils sont boulangers du coin ...