Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

8 août 2016 1 08 /08 /août /2016 13:22

Un homme a été condamné à 12 mois de prison dont la moitié avec sursis pour avoir violenté le vigile d’une boîte de nuit de Saint-Denis et une caissière.

Les faits remontent au 7 juillet. Dans la soirée, l’homme de 28 ans, souhaite se rendre dans la boîte de nuit des Bains de Minuit sur le Barachois à Saint-Denis.

Là, les videurs lui refusent l’entrée. Alors qu’ils refoulent l’homme d’une vingtaine d’années, celui-ci se rebelle et attaquent les employés de la boîte de nuit.

Le jeune homme fait beaucoup de dégâts. L’un des videurs se verra attribuer 21 jours d’interruption temporaire de travail et une caissière aura 5 jours d’ITT après avoir été violenté et s’être fait tirée les cheveux, selon Le Quotidien de La Réunion.

D’après Le Journal de l’Île, l’accusé a lui expliqué qu’il s’était défendu contre quatre personnes dont une qui avait une matraque en main.

Le lendemain des faits, l’homme est revenu menacer les employés avec une arme blanche.

Le Dionysien, père de famille, était déjà connu pour des faits de violences.

Le procureur de la République a requis 15 mois de prison dont 7 avec sursis. Au final, le tribunal correctionnel de Saint-Denis a décidé de le condamner à un an de prison dont six mois ferme.

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires