Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

27 septembre 2016 2 27 /09 /septembre /2016 08:50

Dans son dernier livre Blanc, l'USP indique son inquiétude sur la moralité des agents de sécurité incendie et le risque terroriste.

 

Ce livre blanc indique:

 

Les professionnels de la prévention incendie sont, eux aussi, placés en première ligne en matière de lutte contre le terrorisme. C’est pourquoi l’USP propose que des formations soient communes aux agents privés de sécurité et aux agents de prévention incendie, à condition de les soumettre à des obligations identiques de moralité. En raison de leurs missions, ces agents sont, en effet, exposés aux tentatives de pénétration par des éléments radicaux. L’USP insiste depuis longtemps sur l’absolue nécessité de les soumettre à un contrôle de moralité. La menace terroriste justifie une mise en œuvre rapide de cette réforme.

 

Au-delà des professionnels de la sécurité privée, ceux de la prévention incendie sont eux-aussi directement concernés par la lutte contre le terrorisme. Ils auront donc vocation à rejoindre l’Institut national de la sécurité privée.

 

Cependant, l’USP rappelle avec vigueur que la sécurité incendie doit préalablement offrir toutes les garanties de fiabilité. Les fonctions exercées donnent aux agents les accès à tous les points sensibles d’un bâtiment, ce qui en fait une profession exposée à des actions de pé-nétration par des personnes radicalisées. L’USP attire solennellement l’attention des pouvoirs publics sur ce risque réel et grave depuis plusieurs années.

 

L’accentuation de la menace terroriste implique d’en tenir enfin compte, en soumettant la prévention incendie à l’obligation de détention d’une carte professionnelle et, par voie de conséquence, au contrôle de moralité.

 

 

source: livre blanc de l'USP

Partager cet article

commentaires

joyeux 04/10/2016 12:53

etant ssiap1 je me suis cogne de la surete sur les differents acces de la galerie marchande ou je bosse et ont ne nous a pas laisse le choix

En colère 27/09/2016 23:29

On devrait plutôt demander une carte pro aux Personnel du CNAPS......Vu leur niveau de compétence dans la sécurité privée, la gestion d'entreprise et les missions d'audit......

DavidB 27/09/2016 14:48

Toujours la même rengaine ! Si l'USP veut une carte pro pour les SSIAP c'est uniquement pour essayer de récupérer l'activité de sécurité incendie qui pour le moment n'est pas une activité de sécurité privée !
L'excuse de demander une carte pro aux agents SSIAP sous prétexte qu'ils ont accès à tous les locaux est juste TOTALEMENT BIDON ! En effet, dans les établissements il y a de nombreuses professions et fonctions qui permettent d’accéder à des locaux sensibles! Même des sociétés extérieures le peuvent et en particulier les personnels de ménages ou de maintenance. Avec la vision des lobbyistes de la sécurité privée il faudrait une carte pro pour tous les travailleurs de France !
Bref... Dans tous les cas c'est actuellement discussion au sein du Ministère via la Mission SSIAP mise en place en septembre....

JL 16/10/2016 19:17

Bonsoir DavidB,
Ca fait un moment que je n'ai pas eu l'occasion de vous rappeler que la sécurité incendie est (et a toujours été) une des principales activités de la sécurité privée. Encore une fois je vous guide vers le L611-1 et son premier alinéa: "A fournir des services ayant pour objet la surveillance humaine ou la surveillance par des systèmes électroniques de sécurité (...) de biens meubles ou immeubles ainsi que la sécurité des personnes se trouvant dans ces immeubles (...)"
Voilà la description parfaite d'un service de sécurité incendie et assistance à personnes!
Que les agents SSIAP aient échappés à la carte pro jusqu'à ce jour est en effet une mystère aussi perturbant que l’assassinat de Kennedy. Mais je reste optimiste que ces agents soient correctement encadrés tôt ou tard... tout comme je reste optimiste que l'injustifiable séparation des activités incendie/sûreté cessera avec l'imposition de la carte pro aux SSIAP.
Cdt,

Vincent BÉNÉ 27/09/2016 11:01

Sans oublier que les agents de sécurité privée embauché et exerçant dans des établissements publics administratifs ne sont pas soumis au CSI .... Mais c'est vrai l'administration n'embauche pas si vous avez des mentions au B3. C'est le seul contrôle effectué par l'administration avant l'embauche .... Pour la majorité de ces admirations. Pour infos aucun contrôle de moralité pour être pompier volontaire ... Par exemple

de sousa 29/10/2016 11:11

normalement une societe de securiteé , pour faire de l incendie et pas censeé , faire une filliale qui vend que de l incendie ? vu on fait pas partie de la reglementations des entreprise de securite de ce quel doit vendre , et le fond elle ?

Vincent BÉNÉ 27/09/2016 10:20

Mdr.... C'est nouveau ça! C'est bien connu nles SSIAP ne font pas de sécurité donc pas de carte pro ... Mais maintenant que ça chauffe on demande une carte pro, mais tjs pas pour le cyno spécialiste en détection d'explosifs ni pour les ADS travaillant dans les casinos ....