Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

23 novembre 2016 3 23 /11 /novembre /2016 22:09

FRANCOIS FILLON

"il est temps de confier aux polices municipales et à la sécurité privée des moyens d’action pour participer à la reconquête des territoires. La police de terrain ne relève pas exclusivement de l’Etat mais aussi des collectivités. Pour cela des coopérations sont nécessaires et un changement des cultures indispensable pour rendre possible ce double mouvement. "

ACTION 6: (...) Les sociétés de sécurité privées seront autorisées à étendre leur action, notamment en matière de gardiennage.

https://www.fillon2017.fr/wp-content/uploads/2016/10/SYNTHESE-SECURITE-MARS-2016.pdf

 

ALAIN JUPPE

Je n'ai trouvé aucunes mesures qui concerne la sécurité privée directement.

 

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans actusecu
commenter cet article

commentaires

Did. 25/11/2016 15:13

Si les heures supplémentaires ne démarrent qu'à partir de la 48ème heure hebdomadaire.... ça va être compliqué de gagner plus qu'un smic... Déjà que les dimanches et jours fériés et les heures de nuit ne sont pas beaucoup majorées... :-/

Kin 24/11/2016 18:42

C'est bien beau de donner plus de devoir pour la sécurité mais quid de la motivation salariale a proposer ? Parce que jouer les flics du privé pour un coefficient a 130 autant resté ou on est actuellement.

murmure69 24/11/2016 10:55

Bonjour,
Je ne voterais jamais pour un mec ou nana de droite et encore moins d’extrême droite !

christopheB 24/11/2016 00:14

désolé, mais depuis 2009, et 2012 (carte pro, et CNAPS, oupssss j'oublier le SSIAP.... ), les promesses des hommes politiques je m'en méfie.
avec le temps je suis devenus pessimiste sur l'évolutions de la professions