Le blog de la sécurité privée

Encore un ! Un agent de sécurité d'une discothèque tué à coups de couteaux [A quand des "assises de la sécurité" pour les discothèques ??]

24 Avril 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Revue de Presse

Quand es-ce que le délégué aux coopérations de sécurité ou le CNAPS vont enfin prendre ce sujet à bras le corps !

Imposés des moyens de protections OBLIGATOIRE pour les agents de sécurité en discothèque (Port d'un gilet par-couteau, porte d'accès blindé, port d'une bombe lacrymogène, vidéoprotection + enregistrement du son à la porte, ...)

 

 

Voici l'article de presse:

 

 

Plusieurs individus ont agressé un videur d'un bar de nuit dans le centre-ville de Besançon ce dimanche vers 3 heures du matin. L'un d'eux a sorti un couteau. Il a poignardé le vigile à deux reprises. La victime est décédée à l'hôpital dans la nuit.

Les faits se sont déroulés devant la discothèque "le Styl" Grande-Rue à Besançon ce dimanche vers trois heures du matin. Un homme qui avait été refoulé de l'établissement est revenu sur place avec plusieurs de ses amis. Ils s'en sont pris au videur. Un des hommes a poignardé le vigile à deux reprises, notamment au niveau du thorax. La victime est décédée dans la nuit.

L'enquête est en cours. Aucune interpellation n'a pour l'instant été effectuée.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Chris 26/04/2017 10:33

Tous les agents devraient avoir un minimum de mou3n de defense , lacry , gilet etc... Il gaut combien de morts pour que l etat reagisse ??? Le CNAPS n'y est pour rizn, ils sont meme favorable à armer la securité privé. Ce sont aux syndicats de pousser , à personne d'autre.

Billou 26/04/2017 07:59

Bonjour
Mais les moyens de protection sont obligatoires....
Ce n'est pas du ressort du CNAPS me semble t'il mais plutôt de la DIRRECT, non? Le code du travail n'impose t'il pas évaluation des risques, la supression des risques et si cela n'est pas possible, la diminution et la mise en place d'EPI? Le code du travail demande l'évaluation des risques à chaque employeur et la retranscription de cette évaluation dans le document unique avec les moyens mis en place ....
Mais que fait la DIRRECT, mais que font les syndicats mis à part revendiquer 10% d'augmentation, mais que font les DP, les membres des CHSCT ...
Je ne crois pas que le CNAPS soit la solution à tous les maux de notre profession.
Les instances publiques et privées existent déjà pour ces problématiques alors qu'elles prennent leurs responsabilités.

Lulu 25/04/2017 19:55

Tous les agents de sécurité devrait avoir un minimum de protection moi je me suis moi même acheté un gilet par-coup et de plus en Allemagne var moi cher et très bon produit et assez rare en France pour le moment

chris 27/04/2017 10:25

Bjr,
Excellente initiative...il faut rappeller que nous pouvons déduire ce type d'achats dans nos frais réels (imposition).Garder la facture.
@+

Alliance 25/04/2017 10:08

Bonjour,
c'est un grand malheur.
C'est un fait, le renforcement des mesures de protection des agents travaillant de nuit devrait être un projet de toute la profession mais il faudrait aussi intégrer les donneurs d'ordre dans ces obligations de protection, définir des responsabilités civiles et pénales ainsi que des sanctions. De cette façon, les coûts seraient définis dans le prix de la mission.

chris 25/04/2017 06:32

Bjr,
Une triste fin qui me conforte dans mon comportement proactif car je me suis équipé AVANT qu'il m'arrive une tuile et plus que prévoit la Loi et mon employeur.
Tant pis si je le prends sur ma paye mais ma vie vaut plus que le prix de mon équipement!
@+