Le blog de la sécurité privée

MAC SECURITE PRIVEE et l'attestation de formation "Terrorisme": la formation doit-elle être reconnue par le CNAPS ?

2 Mai 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu, #Formation

Conformément à l'article 11 de l'arrêté du 27/02/17:

Les formateurs aux modules relatifs à la prévention des risques terroristes justifient :

- soit de deux années d'exercice professionnel dans le cadre d'une activité de sécurité publique ou dans le domaine de la formation à la sécurité publique ainsi qu'une attestation de formation à la pédagogie ;
- soit de deux années d'exercice professionnel dans le cadre d'une activité privée de sécurité ou dans le domaine de la formation à une telle activité ainsi qu'une attestation de formation de formateur spécifique à la prévention des risques terroristes.

MAIS OU AVOIR CETTE ATTESTATION DE FORMATEUR EN PEDAGOGIE ET RISQUES TERRORISTES ?

Ces deux attestations sont libre, même si l'attestation de formation de formateur doit explicitement faire mention d'un module spécifique dédiée à la pédagogie.

Il n'est pas prévu de reconnaissance préalable de ces formations de formateur par le CNAPS à l'heure actuelle. 

Donc même si des centres de formations vous vendent des formations de formateur en risques terroristes et/ou en pédagogie "reconnues par le CNAPS": C'EST DU PIPEAU !

Quelque soit l'attestation, issue de n'importe qui comme centres de formations, elle sera valide pour l'autorisation du CNAPS ...

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

patrice 13/06/2017 23:23

Alain bauer avait fait un MOC sur le terrorisme il remetter une attestation à la fin est elle valable ? pour pouvoir former ?

Natalie 02/05/2017 23:40

La remarque du blogueur concerne les exigences du CNAPS relatives aux compétences du formateur en pédagogie; l'attestation c'est pas réglementée (pas d'indication de niveau ni de durée); elle sera examinée au cas par cas par le CNAPS. Ce qui laisse la place à l'arbitraire et ne facilite pas la tâche des OF...

83-629 03/05/2017 02:01

idem en ce qui concerne l'attestation lié au terrorisme

Denis 02/05/2017 17:47

Non, l'agrément est à demander pour chaque centre de formation et non par entité commerciale. Je suis formateur à l'AFPA de LIEVIN et nous montons les dossiers de une demande pour 3 sites soit LIEVIN, LOMME et CREIL. Chaque site sera audité puis contrôlé par le CNAPS.

Denis 02/05/2017 20:44

Le nouveau statut d'établissement public de l'AFPA ne déroge en rien cette obligation d'agrément CNAPS

Denis 02/05/2017 20:41

Tous les centres privés de formation "sécurité privée" sont soumis à l'agrément du CNAPS. N'y sont pas soumis les centres dépendant de l'éducation nationale.

83-629 02/05/2017 18:01

l'AFPA est soumis au cnaps ? je pensait quil avait un statut particulier (au 1er janvier 2017) comme pour les greta

kilopaes 02/05/2017 14:38

Je viens de recevoir la réponse du Cnaps qui m'envoie sur leurs site réservé au O.F.Donc pour les formateurs rien ne change sauf peut être une sélection un peut plus drastique pour les formateurs. Car c'est eux les O.F qui fond se faire trucider par le CNAPS.Mais bon a mon humble avis on reste toujours sur un volet administratif mais l'essence même du problème passe aux oubliette l’uniformité de l'enseignement.

TARDIEU 02/05/2017 13:02

Je ne suis pas d'accord avec les propos tenus par 83.629.
Formateur est un métier à part entière qui répond à des critères bien précis prévus dans différents textes et pas seulement prévus au C.S.I. La réglementation sur la formation professionnelle a évolué
Pour être formateur professionnel, il faut soit être titulaire d'un diplôme délivré par l'éducation nationale ou autres organismes de l'état, soit être titulaire d'un titre professionnel inscrit au RNCP. Il en est de même pour les "Moniteurs en sécurité privée", diplôme inscrit au RNCP. En ce qui concerne le formation au module "terrorisme", on est effectivement dans un flou complet sur sa validation.
Les contrôles du CNAPS sont strictes en la matière et le non respect de ces règles entraîne une "non conformité majeure" lors de l'agrément du centre de formation par le CNAPS.
Actuellement, il n'y a pas de statut particulier pour le formateur quant à la détention d'une carte professionnelle. Il n'est pas concerné par le Code de la Sécurité Intérieur et il appartient seulement au centre de formation de vérifier les prérequis. Il serait effectivement urgent de définit un statut au regard du CSI.
Signé par un formateur en sécurité privé dont le centre de formation qui m'emploi a récemment été contrôlé par le CNAPS.

kilopaes 02/05/2017 14:20

Et alors ils ont pris un tir??? le contrôle et administratif et (ou) pédagogique??
Le cnaps veut que les formateurs soit aussi clin-clin que les agents formés ,ce qui parait somme toute logique.Un formateur de sécuritas ma dit que sont centre bénéficié d'un agrément National si cela et vrai c'est inquiétant!!. pour les centre qui galère pour être certifié car malgré un cahier des charges bien ficeler. Un contrôle des agences utilisatrice de l'agrément national devraient être mis en place, pour la vérification effectif du respect du cahier des charges. Un statut de formateur est indispensable et urgent pour la sécurité privée et il est tout a fait normal que le Cnaps en soit le dépositaire.