Le blog de la sécurité privée

mission disciplinaire du CNAPS pour la #SécuritéPrivée: Le bilan 2016 ( 1,5 million d’euros de pénalités financières)

11 Avril 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu, #cnaps, #savoir

En 2016, les Commissions locales ont prononcé près de 1,5 million d’euros de pénalités  financières. Ce qui est très intéressant (et pertinent) c'est que le CNAPS indique aussi que " Cela devra nous conduire à réfléchir à la prise en compte des donneurs d’ordre dans le livre VI du code de la sécurité intérieure"

1881 contrôles ont été réalisés par le CNAPS en 2016, soit l’année de plus forte activité depuis sa création. Cela représente une hausse de 38,5 % par rapport à l’année 2015 durant laquelle 1359 contrôles avaient été effectués. Cette hausse s’explique notamment par les contrôles  opérés pendant l’EURO 2016, qui s’est tenu du 10 juin au 10 juillet 2016, mais aussi par un  accroissement continu de l’efficacité des contrôleurs du CNAPS.

L’ensemble de ces contrôles a révélé 12 431 manquements à comparer aux 9 205 en 2015 (+ 35%). Ce chiffre important doit être rapporté aux 9 422 établissements autorisés par le CNAPS au 31 décembre 2016.

 

mission disciplinaire du CNAPS pour la #SécuritéPrivée: Le bilan 2016 ( 1,5 million  d’euros  de  pénalités  financières)

Parmi les 1 736 dossiers clos durant l’année 2016, 1 457 sont des contrôles approfondis et 280 sont des vérifications de conformité.

Parmi les 1 457 contrôles concernés, 740 ont fait l’objet de poursuites disciplinaires (50,8%),  ce qui inscrit pleinement le CNAPS dans sa mission de moralisation de la profession.

En 2016, 246 interdictions temporaires d’exercer (ITE) ont été prononcées:  parmi elles, 178 concernaient des personnes physiques et 68 des personnes morales.

1 521 sanctions disciplinaires ont été prononcées par les Commissions locales d’agrément et de contrôle au titre de l’année 2016.

mission disciplinaire du CNAPS pour la #SécuritéPrivée: Le bilan 2016 ( 1,5 million  d’euros  de  pénalités  financières)

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Lulu 12/04/2017 22:36

Vichy le retour avec le cnaps

Vadi 12/04/2017 11:42

J aime le signalement au CNAPS de tout actes contraire aux lois!
On ouvre la porte à la délation au coup fourré entre société. Il est plus facile de travailler sur dénonciation que:
- avoir un rôle pédagogique
- faire du chiffre en contrôlant avant tout l'événementielle
- ......

zazi 11/04/2017 12:33

une justice entre pote.
la sous-traitance. c'est le coté caché des entreprises donneuses d'ordre.
ces premiers qui se tirent dessus pour quelque miette. et la finalité ils se font sacrifié par le gros poisson .
comme sa tout le monde est comptant.