Le blog de la sécurité privée

Quand le CNAPS fait le ménage chez lui ... [Corruption d'un agent du CNAPS pour délivrer des carte pro]

18 Avril 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu, #cnaps, #Revue de Presse

Marseille: «Petits arrangements» pour des casiers vierges des agents de sécurité

Selon une information de La Provence, des agents instructeurs du Conseil national des activités privées de sécurité (Cnaps) ont été placés en garde à vue vendredi dernier. Ils sont soupçonnés d’avoir modifié, contre rémunérations, les casiers judiciaires des agents de sécurité qui aspiraient à exercer.

Le parquet de Marseille a ouvert une enquête pour « faux, usage de faux, corruption active et corruption passive ». Les suspects touchaient des commissions qui allaient de 1000 et 4 000 euros. Les écoutes téléphoniques, qui ont duré pendant six mois, auraient permis, selon La Provence, d’accréditer cette thèse et de confondre les auteurs présumés, qui auraient partiellement reconnu les faits reprochés.

Les trois suspects mis en examen

L’IGPN est persuadée que ce dossier « ne serait que l’arbre qui cache la forêt », mais cette thèse est démentie, selon une autre source proche de l’enquête, où l’on reconnaît « une fraude », mais qui « n’aurait pas eu l’ampleur qu’on pourrait déplorer »Du coup, on se réjouit, de source policière, que « le trafic ait pu être stoppé à temps ».

Les trois suspects, âgés d’une trentaine d’années, ont été présentés à un juge d’instruction du tribunal de grande instance de Marseille, et mis en examen. Ils ont été remis en liberté sous contrôle judiciaire et l’enquête se poursuit.

 

C'EST LE DIRECTEUR DU CNAPS QUI A DENONCE CET AGENT DU CNAPS AU PROCUREUR DE LA REPUBLIQUE

Le 25 novembre 2016, le Directeur du CNAPS a signalé au procureur de la République de Marseille de possibles infractions qui pourraient avoir été commises par un agent au sein de la délégation territoriale de la zone Sud à Marseille.

Les faits concerneraient le processus de délivrance de titres permettant d’exercer une activité privée de sécurité.

Une enquête a été ouverte.

Mercredi 5 avril 2017, cet agent a été interpellé puis mis en examen. Il a été immédiatement suspendu de ses fonctions par le Directeur du CNAPS.

Des vérifications approfondies sont effectuées depuis la suspension de l’agent afin d’identifier les titres qui auraient pu être délivrés frauduleusement et de procéder, le cas échéant, à leur retrait.

 

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

chris 19/04/2017 04:59

Bjr,
BlocageS VolontaireS InjustifiéS de dossier de demande +InapplicationS des textes de Lois...le Cnaps=une belle fumisterie!

chris 18/04/2017 19:44

Bsr,
Est-ce que celà me surprend?
Certainement pas!
Même je suis quasiment sur que cela existe sur d'autres cnaps même sans un but pécunier mais à titre de revanche personnelle contre un agent demandeur.
@+

kilopaes 18/04/2017 22:21

tu t'ai fait allumé par les inspecteurs du Cnaps???,,

Securite 18/04/2017 14:35

C est ca le communique de presse aui devait sortir aujourd hui???

Securite 18/04/2017 16:35

Donc du coup on passe de 3 à 1 agent incriminé

83-629 18/04/2017 15:29

oui , sur la deuxieme partie ;-)

kilopaes 18/04/2017 10:00

Alors c'est triste et c'est dommage,que des gens supposés être intègre dans leurs missions de police administrative, soit supposément corrompus .De se faits ils décrédibilisent leur institution et crée un affaiblissement de sont autorité. Car c'est encore un sale coups pour le C.N.A.P.S !!!qui malgré tout se que l'on peut dire est un mal nécessaire à nos professions.Un mauvais coups dans cette période de mutation et de transition de notre secteur d'activité.