Le blog de la sécurité privée

Sécurité des collèges et lycées français: ils veulent un agent de sécurité

25 Avril 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Failles dans la sécurité des collèges et lycées français

 

Question écrite n° 25696 de Mme Marie-France de Rose (Hauts-de-Seine - Les Républicains)

publiée dans le JO Sénat du 13/04/2017 - page 1418

 

Mme Marie-France de Rose appelle l'attention de Mme la ministre de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche concernant plusieurs failles dans la sécurité des collèges et lycées français.


La fusillade de Grasse, les incidents en Seine-Saint-Denis et les agressions de proviseurs ont remis en lumière la question de la sécurité des collèges et lycées français.


Pour certains établissements, la configuration des lieux ne favorise pas la sécurité et c'est encore plus vrai dans les lycées selon 76 % des proviseurs.


Or, plus un établissement est « compact », plus il est facile à sécuriser. Les élèves montrent parfois leur carte d'inscription ou leur carnet de correspondance via la loge du gardien, ce dernier étant en charge de les contrôler. Mais 16 % des établissements ne disposent d'aucun système de contrôle, surtout dans les établissements ruraux où le contrôle est visuel.

Par ailleurs, la question des attroupements devant les établissements n'est absolument pas réglée, et 33 % des principaux et proviseurs dénoncent l'absence de rondes des policiers.
Alerte incendie, sonnerie de fin de classe… il y a de quoi perdre le nord… et d'ailleurs 55 % des chefs d'établissement déclarent ne pas avoir d'alerte de confinement et 40 % ne pas disposer d'alerte intrusion. Or, la rapidité de réaction après le signal est essentielle en cas de danger. Il semblerait que dans les trois quarts des établissements, aucun personnel n'a été formé aux questions de sécurité. Or il se trouve qu'ils souhaiteraient être dotés d'un agent de sécurité.
Elle souhaite connaître les mesures qui doivent être appliquées d'urgence afin de garantir la sécurité exigée pour toutes les personnes fréquentant les établissements scolaires.


 

En attente de réponse du Ministère de l'éducation nationale, de l'enseignement supérieur et de la recherche.

Partager cet article

Repost 0

Commenter cet article

Oli 27/04/2017 16:02

Bonjours cela me parait une bonne idee a condition d etre forme correctement.comme tout site accueillant du public il ne suffit pas de detenir une c p mais de savoir filtrer observer......au vu de la menace qui pese aujourd hui.c est un travail commun avec les enseignants et la vie scolaire a mettre en place.s investir dans sa mission

Laurent BELLE 27/04/2017 10:16

Je souhaite bon courage à ceux qui auront à travailler au contact du milieu enseignant