Le blog de la sécurité privée

[Attentat] Attaque au couteau : l'assaillant abattu - Et la sécurité privée aurait pu faire quoi ?

1 Octobre 2017 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Le parquet antiterroriste est saisi après l'attaque au couteau qui a fait deux morts, dimanche 1er octobre, à la gare Saint-Charles, à Marseille.

Deux personnes mortes, l'assaillant abattu. Une attaque au couteau a eu lieu à la gare Saint-Charles, à Marseille, vers 13h45. Deux femmes sont mortes. La première a été touchée à la nuque et dans le dos, la seconde au thorax et à l'abdomen. L'assaillant, qui aurait crié "Allah Akbar", a été abattu par les militaires de l'opération Sentinelle, a précisé le procureur de la République Xavier Tarabeux.

http://www.francetvinfo.fr/faits-divers/marseille-un-homme-abattu-a-la-gare-saint-charles-apres-avoir-attaque-des-passants-avec-un-couteau-annonce-le-parquet-suivez-la-situation-dans-notre-direct_2398060.html

 

Et demain dans un centre commercial ? salle de concert ? cinéma ?

La même attaque ... dans un centre commercial ou un autre lieu public ... la sécurité privée pourrais faire quoi ? Car l'opération sentinelle ne protège pas tous les lieux public de France.

Ces attaques d'opportunité, avec des armes que n'importe qui peut se procurer à tout instant, à des prix ridicules.

En l'état actuel, si une attaque à l'arme blanche survient dans un centre commercial ou un cinéma, les agents, employés, ou les clients devront attendre la police ou la gendarmerie. Soit une grosse poignée de minutes ... très longue vous imaginez bien. Et de quoi faire un bon nombre de victimes.

 

Armement de certains agents de sécurité en arme non-létal

Si il n'est absolument pas envisageable de généraliser l'armement en arme de poing de catégorie B les agents de sécurité (Prévu par l'article L611-1 alinéa 1bis - Agent de Surveillance Renforcé ASR) , possible uniquement dans des circonstances exposant ces agents ou les personnes se trouvant dans les lieux surveillés à un risque exceptionnel d'atteinte à leur vie , une autre solution se profil, l'armement en catégorie D (non-létal):

En effet, l'article 10 de la loi n° 2017-258 du 28 février 2017 relative à la sécurité publique prévoit la possibilité d'un armement aux agents de sécurité  en catégorie D (Tonfa, taser, lacrymogène) - pour cette dernière possibilité, un décret devrait voir le jour avant le 1er janvier 2018 concernant les modalités d’acquisition/formation/type d'arme de catégorie D pour les agents de sécurité privée.

Si une arme de catégorie D serais quasi inefficace face à une arme de guerre, face à une arme blanche pourrait-être salvateur pour le public et éviter la répétition des morts ou blessés.

 

Les armes possibles pour les agents de sécurité au 1er janvier 2018: Problème sur la distance d'efficacité ...

Ce ne serais pas un armement généralisé, seulement autorisé en certains lieux, et à certains agents de sécurité spécifique (formation, entrainement, diplôme particulier).

Dans l'attente d'un décret qui doit nous donner exactement les types d'armes de catégorie D autorisé pour les agents de sécurité, voici les armes "possible" que pourra nous être autorisé par le décret à venir (Au plus tard le 1er janvier 2018):

- Générateurs d'aérosols lacrymogènes ou incapacitants d'une capacité inférieure ou égale à 100 ml

- Matraque

- Armes à impulsions électriques de contact

[Attentat] Attaque au couteau : l'assaillant abattu - Et la sécurité privée aurait pu faire quoi ?[Attentat] Attaque au couteau : l'assaillant abattu - Et la sécurité privée aurait pu faire quoi ?
[Attentat] Attaque au couteau : l'assaillant abattu - Et la sécurité privée aurait pu faire quoi ?

Ce qu'il faudrait modifier: Taser à distance ou lacrymogène > 100 ml / Guardian Angel / JPX Jet defender

En effet,  l'article 10 de la loi n° 2017-258 du 28 février 2017 prévoit seulement pour certains agents de sécurité une ou des armes de catégorie D (listé sur le paragraphe ci-dessus).

Or en cas d'attaque à l'arme blanche comme dans une gare, aveugle et violente , je ne connais pas beaucoup de personne allant à son contact avec un tonfa, une petite bombe lacrymogène ou un taser à bout touchant ! Il faut être beaucoup trop proche pour intervenir "en sécurité" avec ce type d'arme (Efficace jusqu'à 2m maximum).

Un taser à distance: Catégorie B

Avec prise d'image avant et après le tir, une formation spécifique, une couleur bien voyante : Cela permettrais "d'arrêter" un éventuel terroriste ou un forcené attaquant à l'arme blanche et limiter les victimes dans un lieu très fréquenté ....

Malheureusement ce type d'arme est classé en catégorie B (Donc à part les ASR - dans des lieux exceptionnellement exposés à des risques - impossible pour un agent de sécurité d'obtenir ce port d'arme)

Lacrymogène > 100 ml : Catégorie B (Normalement, mais vu qu'il manque un arrêté de classification, par défaut elles sont toutes classées en D)

A contrario d'une bombe lacrymogène de 100 ml ou moins, la portée efficace est de 2 m environ. Très très proche en cas d'attaque à l'arme blanche ...

Une bombe lacrymogène de 300 ml permet d'asperger à coup sûr le visage de l'agresseur, mais à une bonne distance : environ 4 à 5m.

Malheureusement ce type d'arme est classé en catégorie B (Donc à part les ASR - dans des lieux exceptionnellement exposés à des risques - impossible pour un agent de sécurité d'obtenir ce port d'arme)

Guardian Angel ou JPX Jet defender: Catégorie D

Le GUARDIAN ANGEL 2 et le JPX JET PROTECTOR sont certainement à ce jour les armes de défense non létales les plus avancées diponibles sur le marché.

Cela pourrait-être une solution adapté tout de suite, car le Guardian Angel ou JPX Jet defender sont classé en catégorie D ( Il faut attendre le décret d'application, mais elle pourrait-être autorisé pour certains agents de sécurité hors ASR).

L'avantage est sa distance d'efficacité: jusqu'à 4 m pour le Guardian Angel et jusqu'à 6m pour le JPX Jet defender !.

Le Guardian Angel III se compose de 2 cartouches de produit extrêmement irritant (Oleoresin Capsicum), qui vont être projetées à très grande vitesse, atteignant ainsi la cible rapidement et violemment. C'est non-rechargeable.

Le JPX JET PROTECTOR propulse une substance très irritante à base de poivre, pour neutraliser un assaillant jusqu'à 6 mètres. Rechargeable avec ses cartouches spéciales permettant de tirer deux coups avec une.

La projection rapide de la substance irritante propulsée à une vitesse de 120 m/s (430 km/h) n'est pas déviée en raison de vents latéraux ou contraires. Cela permet également d'exclure tout danger pour soi si vous devez utiliser le JPX dans le sens contraire du vent.

Le JPX JET PROTECTOR reste un produit professionnel, avec une distance à 6m, rechargeable . Avec en plus des options comme un laser de visé, des cartouches d'entrainement (encre) et un Holsters.

Partager cet article

Repost 0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

candice 07/10/2017 20:20

beau blog. un plaisir de venir flâner sur vos pages. une belle découverte. un blog très intéressant. J'aime beaucoup. je reviendrai. N'hésitez pas à visiter mon blog (lien sur pseudo). au plaisir

anonimus 03/10/2017 18:01

les attaques fulgurantes ne peuvent pas êtres anticipée donc la première chose à faire c'est en amont que cela doit se faire et surtout appliquer les lois avec rigueur. Armer des agents de sécurité va multiplier les accidents, les voles d'armes, l'agression des agents pour leurs soustraite les armes etc... La question financière sera toujours la également et dans le grand n'import quoi, la sécurité privé est bien placée.

chris 02/10/2017 05:01

Bjr,
la France est vraiment en retard par la faute exclusive des politocards laches car ils ont tellement peur que les citoyens s'arment et se révoltent contre eux, qu'ils bloquent l'armement légal pour tous!
Leurs lois contre le terrorisme islamique ne sont qu'un pansement sur une jambe de bois!
Ils ont tout à apprendre des méthodes efficaces israéliennes ou russes, ces poltrons!
Heureusement que les agents ne comptent pas sur ces poltrons pour s'équiper et se protéger eux-mêmes!
Nos vies valent plus que des fleurs et du baratin de ces bons à rien!
@+

Guillas 01/10/2017 20:41

Arrêtons la plaisanterie avec ses armes non letales.
Lors de la coupe Europe en France des agents de sécurité étranger sont venues travailler armer sur notre territoire.
Les agents sont de la chair à canon malgré la carte professionnelle délivré par le cnaps.
Un décret de 1995 dit que tous agents peuvent être armés armes de point.
Une bonne formation pour les futurs ASR permetrer de pouvoir se défendre dans le cadre de la légitime défense.

CynemoSniper 01/10/2017 20:38

Attention petite erreure le gaz/gel incapacitant de 300ml (et même 500ml) sont classés en categorie D !

83-629 01/10/2017 20:54

Armes de catégorie B :
Générateurs d'aérosols incapacitants ou lacrymogènes, sauf ceux classés dans une autre catégorie

83-629 01/10/2017 20:53

non non
https://www.legifrance.gouv.fr/affichCodeArticle.do?cidTexte=LEGITEXT000025503132&idArticle=LEGIARTI000029655039


IV. - Armes de catégorie D :


Générateurs d'aérosols lacrymogènes ou incapacitants d'une capacité inférieure ou égale à 100 ml