Le blog de la sécurité privée

Création d'un CQP Site sensible et vérification du contenu des formations par le CNAPS ? [Rapport Sénat]

11 Juillet 2018 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Selon le rapport n° 639 (2017-2018) de Mme Sylvie GOY-CHAVENT, fait au nom de la commission d'enquête "Menace terroriste : pour une République juste mais plus ferme", 

Cette commission d’enquête fait le constat que des très nombreuses entreprises accueillant du public font très souvent appel à des sociétés privées de sécurité, notamment pour les vérifications aux entrées et sorties de ces lieux. Or selon cette commission, ces dernières ne sont pas forcément bien faites.

Cette commission d’enquête note que la formation initiale des agents a été récemment renforcée et complétée par un module spécifique relatif à la prévention de la menace terroriste. En outre, une formation continue obligatoire a été instituée en 2017.

Que voudrais cette commission ?

Elle souhaite que des contrôles effectifs sur le contenu et la réalisation de ces formations soient organisés par le CNAPS conseil national des activités privées de sécurité. Elle souscrit au projet évoqué par la Cour des comptes de mise en place d’un CQP certificat de qualification professionnelle de surveillance de sites sensibles.

Du coup cette commission émet la proposition suivante par rapport à la menace terroriste en France:

- 56: Renforcer la formation des agents de sécurité privée en matière de prévention du terrorisme et mettre en place un certificat de qualification professionnelle de surveillance des sites sensibles.

Création d'un CQP Site sensible et vérification du contenu des formations par le CNAPS ? [Rapport Sénat]

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Patrice 12/07/2018 16:06

Pas armés, 60 % des agents parlant a peine le Français , ne comprennent pas ce que le public dit , 50 % de ces agents ont des cqp bidons , payés en liquide , examens et formations bâclés , les cartes pros obtenues bien souvent avec des extraits de casiers venus de pays ou regne la corruption et oû un billet arrange tout... au cune difference de salaire entre
un ancien policier ou militaire ayant servi la France ...On assure la sécurité du pays avec ce genre de moyen?

Deaner 13/06/2019 17:52

Cher Patrice, je partage une bonne partie de ton analyse. Personnellement, je suis pour une création d'un Centre National de Formation aux Métiers de la Sécurité Privée et un recrutement à niveau Bac. Par-contre quand tu es un ancien militaire, ancien poicier, ancien gendarme, etc... tu es comme indiqué un ancien; par-conséquent çà ne doit pas justifier des écarts de salaire ! A travail égal, salaire égal !!

BuRnChoups 13/07/2018 21:15

Certes un ancien Militaire et un ancien Policier ne peuvent prévoir le risque en revanche ils ont des facilitées à détecter les menaces sur place et agir en conséquence . Pour ma part j'ai servie 11 ans notre beau pays au sein de l'armée de terre et lorsque je vois des agents totalement passif sur des sites dit sensible je suis complètement effaré .

alexandre Martin 12/07/2018 15:47

Je pense que cest une bonne formation
Parcontre sa serait ligitime darmer ces agents
Et une meilleur revalorisation de leur coefficient paye

Momo 12/07/2018 19:45

Mon cher patrice même un ancien militaire ou policier ne peut prévoir le risque et pour les agents ils sont la pour servir la france et arrêtons de dire n importe quoi