Le blog de la sécurité privée

Vincent Crase : Agent d'accueil à LREM ? -> Manœuvre pour éviter une sanction pénale !

22 Juillet 2018 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Vincent Crase, un «gendarme réserviste» basé dans l'Eure et reconverti dans la sécurité privée, était «employé de la République en marche», indique le porte-parole de l'Élysée ce jeudi. Christophe Castaner a précisé qu'il était en effet salarié de LREM en tant «qu'agent d'accueil». 

Après le problème d'Alexandre Benalla, qui place ce dernier et LREM en infraction pénal ( http://www.83-629.fr/2018/07/lrem-en-infraction-penale-securite-privee-et-alexandre-benalla.html )

 

Un professionnel de la sécurité, qui devient un "simple" agent d'accueil ?

 

Vincent Crase, qui gérais et "auditais"  le dispositif de protection de LREM pendant la campagne présidentielle ... prend un poste au sein de LREM entant qu'agent d'accueil ? Bizarre non ?

C'est simple: C'est une "technique" bien connue des boites de nuits ou d'entreprises  pour contourner la loi sur la sécurité privée.

Car un agent d'accueil n'est pas soumis à la loi sur la sécurité privée (Code de la sécurité intérieure) ... donc pas besoin de formation , pas de code de déontologie, pas de contrôle du CNAPS, pas de contrôle de moralité, pas d'obligation de recyclage, pas de taxe CNAPS à payer, etc ...

Cette technique de "contournement": Agent d'accueil, ou agent de médiation est la zone grise de la réglementation en sécurité privée. Que certains utilisent pour ne pas être soumis à la loi sur la sécurité privée ...

Vincent Crase: Embauché pour du simple accueil ou pour de la sécurité privée ?

LREM est soumises au CSI livre VI (loi sur la sécurité privée). 

Si elle à embauché Vincent Crase en tant qu'agent d'accueil, mais qu'en réalité il assurais des missions de sécurité privée: Contrôle d'accès, vidéoprotection, protection de membres LREM, etc ...

LREM aurais dû demander la création d'un service interne au CNAPS (bon d'accord, elle aurais déjà dû le faire fin 2016 ... http://www.83-629.fr/2018/07/lrem-en-infraction-penale-securite-privee-et-alexandre-benalla.html )

LREM aurais dû s'assurer que Vincent Crase détienne bien une carte professionnelle reconnue en sécurité privée ( https://www.cnaps-securite.fr/je-suis-un-particulier/exercer-une-activite-en-tant-quagent )

Et bien sûr LREM aurais dû reversé à l'état la taxe CNAPS sur le salaire de Vincent Crase (0,60% du salaire) ... comme pour tout personnel de sécurité interne !

 

LE CNAPS: LE CONTRÔLE DE LREM DEVIENS INDISPENSABLE !

Après le problème de l'embauche d'Alexandre Benalla dans le service de protection de LREM de décembre 2016 à mai 2017 .... sans carte professionnelle et hors champ de la loi sur la sécurité privée (C'est du pénal ! voir mon article: http://www.83-629.fr/2018/07/lrem-en-infraction-penale-securite-privee-et-alexandre-benalla.html )

Voici maintenant le problème actuel de l'embauche de Vincent Crase au sein de LREM .... "officiellement" en tant qu'agent d'accueil. Mais je pense qu'une simple vérification mettrais en lumière le fait qu'il ne faisais pas "simplement" de l'accueil, mais véritablement des missions de sécurité privée .... soumis à la loi sur la sécurité privée.

L'état veut un meilleur contrôle des activités de sécurité privée ... quand on voit la façon de traiter la sécurité privée de LREM .... l'adage "fais ce que je dis, pas ce que je fais" prend tout son sens !

VOUS VOULEZ QUE LE CNAPS ENTAME UNE PROCEDURE DE VERIFICATION PAR RAPPORT A LA SECURITE INTERNE DE  LREM ?

---> CLIQUEZ-ICI 
(Signalement au CNAPS)

 

*Pour vous inscrire gratuitement à mes Newsletter sur la sécurité privée: http://www.83-629.fr/mail/form

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Abracadabra 23/07/2018 10:28

Et pendant ce temps des centaines d agents de securité bien formés se voient devoir payer la mise a jour des connaissances pour pouvoir continuer de travailler et ainsi garantir la securité des biens et des personnes pour la valeur d un smic ,tout ca parce qu ils sont employés en cdd .
Ca me donne la gerbe

Moi 23/07/2018 10:01

Si LaREM est une association alors elle est en droit d'assurer sa sécurité via un salarié X ou Y

83-629 23/07/2018 10:27

Oui mais uniquement si elle est bénévole

christophe 22/07/2018 17:30

Bjr, alors que je suis assermenté en qualité de professionnel reconnu auprès du T.G.I. de X, le cnaps local a refusé ma demande d'habilitation.
Quid de "Beny-alla"
J'attends des réponses, hein? le cnaps!

Rak 22/07/2018 16:20

Comme quoi les hommes ne sont pas tous égaux....
Beaucoup de gens se tuent à passer des formations pour pouvoir rester au top dans la sécurité et voir des mecs comme benalla obtenir tous ses avantages... du privilège port d'arme sans aucune expérience réelle..
Ce système est complètement corrompu.

Anonimus 22/07/2018 15:07

Attention a votre tention arterielle elle monte et cela pour rien. On ne noie pas un poisson dans l eau!!!!

83-629 22/07/2018 15:11

Je suis un optimiste ^^