Le blog de la sécurité privée

Sécurité Privée : les organisations syndicales stoppent les négociations [Salaire]

1 Février 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Selon les organisations syndicales FO - CFE/CGC - CFDT- CGT et CFTC,  la stratégie patronale, qui consiste à accepter les exigences toujours plus nombreuses des clients et à pratiquer le moins disant commercial, lors des appels d'offres, risque de détruire un secteur déjà en dégénérescence sociale et économique. 

Ces syndicats indiquent aussi que les employeurs ont pour stratégie de rémunération de faire coller le premier coefficient de la grille des minimas conventionnels au SMIC, ce qui provoque l'effondrement de la grille salariale des 170 000 salariés du secteur. 

Et ils rajoutent: "Aujourd'hui, deux coefficients sont en dessous du SMIC et un troisième est menacé : au 1er janvier 2019, le SMIC est passé à 1 521,22€ alors que les coefficients 120 et 130 de la grille sont respectivement à 1 482,51 € et à 1 501, 94 €. Le coefficient 140 est quant à lui seulement 1 546,99 €. Même l'augmentation de 1,2% prévue à l'accord du 17 septembre 2018, dont l'extension n'a toujours pas eu lieu et ne suffira pas à modifier cette situation.

Les organisations syndicales ont demandé d'aborder la question des salaires en priorité lors de la mixte du 18 janvier 2019. Ce à quoi les employeurs ont déclaré ne pas avoir de mandat sur la question des rémunérations. Les organisations syndicales FO - CFE/CGC - CFDT- CGT et CFTC, ont décidé de prendre leurs responsabilités en suspendant toutes les négociations en cours tant qu'une solution pérenne sur les salaires ne sera pas trouvée. 

Pour les organisations syndicales. l'attractivité passe par une reconnaissance salariale digne de ce nom. Aux employeurs et à l'Etat d'assumer leurs responsabilités. 

 

Note du blog: 

Il est en effet incroyable que les organisations patronales freinent de toutes leurs forces pour empêcher une augmentation des salaires ... pour le bien des donneurs d'ordre exclusivement !.

Comme je le disait dans cet article , le monde de la propreté a une meilleure grille de salaire que celle de la sécurité privée !

A l'heure de la masturbation intellectuelle et collective concernant le continuum de sécurité, bien loin de la réalité du terrain ...  et des préoccupations réelles des femmes et hommes du terrain. 

Je me permet aussi de vous mettre une citation de Mr Laurent Pichon, Responsable de la gestion commerciale et de la tarification chez Securitas Europe, à laquelle j'adhère totalement :

"Il est bon de rappeler que la sécurité privée est une profession réglementée, en effet...
Nous sommes souvent assimilés à la grande famille des métiers du Facilities ou des Sces Généraux. Nous n’avons que peu à voir avec ceux-ci. Nos contraintes et responsabilités sont autres...
"

 

 

 

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

thierry 12/10/2019 20:13

A quoi sert les syndicats depuis 20 ans ? on se le demande, il faut complètement changer la grille salariale, indemnité de nuit , de panier, les repos repos compensateur exécrable bref

fred 09/02/2019 14:03

il est aberrent de voir de tels différences, entre la propreté et la sécurité,on nous en demande toujours plus et notre rémunération est très loin d'être a la hauteur, il est grand temp que cela change et VITE!!!!!!!

Phillipe 03/02/2019 23:09

Ca sert à quoi d'avoir un SMIC si on peut payer les gens en dessous? (c'est une vraie question j'aimerai comprendre)

giles 02/02/2019 18:45

bonjour,
s'il est interdit de travailler pour un salaire inférieur au SMIC ( à temps égal).
une action devrait (logiquement) etre faite contre les organisations syndicales qui valident cette grille de salaire, et contre le client qui est co responsable de la prestation.
ah pardon, on ne peut pas porter plainte contre soi-meme!!!!

Abracadabra 01/02/2019 15:23

Comment etre motivé quand on gagne de moins en moins, poussant ainsi bon nombres de collegues a rompre leur cdi pour des cdd.

GJ 01/02/2019 13:54

Incroyable devant les clients les entreprises de Sécurité lors des revalorisations tarifaires, argumentes le professionnalisme de leurs personnels et ne font que taper sur la concurrence, sur le fait que dans les entreprises par cher le personnels et mal payés. L'ensembles des acteurs devrait d'abord faire mieux, cela me rappel faite ce que je dis et ne faite pas ce que je fais....