Le blog de la sécurité privée

UFISS II: Le retour ! [Fusion USP et SNES pour 2019 ? ]

5 Avril 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Le 9 mai les assemblé général du SNES et de l'USP voteront sur leur liquidation respective au profit d'une nouvelle organisation commune et surtout unique.

Si certains nomme cette fusion "d'historique", on reviens simplement à la situation syndical tel quelle était avant et surtout on "revit" les mêmes péripéties:

 

1992:  Fusion du de la FFOPS et de l’UNISS ....  pour créer l'UFISS ! (C'était deux syndicats patronaux en sécurité privée)

L’Union Fédérale des Industries et services de la Sécurité (UFISS), fusion de la FFOPS et de l’UNISS (en 1992), rassemblant au sein d’une structure unique les six syndicats professionnels patronaux représentatifs des métiers de la sécurité : 

- le Syndicat National des Entreprises de Sécurité (le SNES),
- le Groupement Professionnel des Métiers de la Sécurité Electronique (GPMSE),
- le Syndicat Professionnel des Entreprises de Sécurité exerçant des Activités de
Sûreté Aérienne et Aéroportuaire (SPESSAA), devenu le syndicat des entreprises
aériennes et aéroportuaires (SESA),
- le Syndicat des Entreprises de Logistique des Valeurs (SYLOVAL),
- L’Union des Acteurs de Formation en Sécurité (UNAFOS),
- Le Syndicat National des Organismes de Formation en Prévention et sécurité
(SNOFOPS).

Claude Tarlet (déjà !) fût notamment vice-Président de l’UFISS et Président du SNES

2003: Le divorce ! Création de l'USP...

Création de l'USP , une vingtaine d'entreprises quittent le SNES (Dont les majeurs en France - comme Securitas) pour créer l'USP sous l'impulsion de Claude Tarlet.

2005: Dissolution de l'UFISS .. devenue une coquille vide

Dissolution de l'UFISS suite aux départs des principaux syndicats (FEDESFI,  SPESSAA, ...) , le "vidant complètement".

 

2019 ... Bis repetita : Fusion du SNES et de l'USP ?

Pourquoi "fusionner" plutôt que de créé une fédération ou une "union" comme l'était l'UFISS à son époque ? (L'UFISS rassemblais le SNES, UNAFOS, etc ...). C'est à dire une structure globale qui à en son sein plusieurs syndicats libre et indépendants . Une vrai union en somme, et non une "fusion".

Quel est l'intérêt ?

Et les emplois ? aussi bien au sein de l'USP que du SNES: Entre les secrétaires, chargé de communication, juristes, et autre délégué général: Que vont-il devenir dans cette fusion ?

Car oui, si il y a fusion, cela veut dire un seul siège ... un seul local .... donc forcément moins de personnel !

De mon côté, je pense qu'une fusion pourrais déboucher sur une guerre fraticide et une lutte des pouvoirs entre ancien USP ou SNES (comme en 1992,2003,...)

Pourquoi ne pas déjà créer une maison commune, pour commencer à travailler "ensemble", dans la pérennité et le respect mutuel , avec comme seul objectif: La profession ! Et dans un second temps, pourquoi pas une fusion du SNES et de l'USP au sein de cette "maison commune".

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article