Le blog de la sécurité privée

[Nouvelle Calédonie] Sécurité privée : un homme soupçonné d’avoir blanchi près de 60 millions de CFP

2 Mai 2019 , Rédigé par 83-629

Un homme âgé d'une cinquantaine d'années devra s'expliquer prochainement devant le tribunal correctionnel pour des faits de travail dissimulé et de blanchiment.

Au terme d'une enquête de plusieurs mois, les gendarmes de la section de recherches de Nouméa et les enquêteurs du GIR (groupement d'intervention régional, un service spécialisé dans les enquêtes patrimoniales) ont établi que ce Calédonien aurait blanchi la rondelette somme de 57 millions de CFP en dissimulant à l'administration fiscale la majeure partie des revenus provenant de son activité. Un bateau et plusieurs véhicules lui appartenant ont été saisis.

Il disposait d'une patente pour une activité de sécurité et de gardiennage et aurait employé illégalement une dizaine de personnes sans jamais les avoir déclarés. La plupart d'entre eux n'avaient ni contrat ni fiche de paye et étaient payés 1 000 francs de l'heure.

En l'espace de quelques semaines et à une autre échelle, c'est la deuxième affaire de ce type qui touche le secteur de la sécurité. Le 11 avril dernier, un ancien gradé de la police reconverti la sécurité privée avait été placé en garde à vue, suspecté d’avoir embauché des agents sans cartes professionnelles.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article