Le blog de la sécurité privée

BFM TV et les gardes du corps payés au noir: Suite de l'histoire ...

3 Juin 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Suite à mon article sur la protection rapprochée de journalistes de BFM TV lors des gilets jaune,


Mon article a "mis le feu" à cette organisation illégale, car maintenant la société Armstrong Security essaie de régulariser la situation auprès des gardes du corps pour leur faire signer des contrats antidatée. Cela va de toute manière posée problème ... 


À savoir qu'une société de sécurité Européenne peut très bien travailler sur le sol Français de manière ponctuelle ... mais il leur faut tout de même une autorisation du CNAPS ! ET même si les agents sont embauchés par une société de sécurité Européenne pour travailler sur le sol Français ... il faut tout de même respecter les règles du territoire ! (carte professionnelle, déclaration, autorisation, ...)


La personne responsable du dispositif de protection des journalistes pour la société Armstrong basé à Londres, et chargé de "payer" en espèce ou via Western-union les gardes du corps arrête toute activité de protection. Il m'indique qu'il était simplement un "chef d'équipe".


Le responsable du dispositif à d'ailleurs écrit au CNAPS pour "s'expliquer" de cette situation de protection avec BFM TV.


Toujours aucune réaction de BFM TV sur cette situation, où plusieurs dizaines de gardes du corps non déclaré, payé au noir et certainement sans carte professionnelle de l'état pour exercer ... c'est quand même fou !


C'est encore plus grave de se dire que la direction de BFM TV a mis la sécurité de ses journalistes dans les mains de personnes recrutées par whatsapp (ni contrôle de CV, de moralité, etc...)

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

william 03/06/2019 18:24

J'aimerais voir ce que le CNAPS va faire.

samba D 07/06/2019 11:07

Moi aussi, a mon avis...rien