Le blog de la sécurité privée

Une future grande loi sur la police municipale et la sécurité privée !

18 Juin 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Les députés Mme Alice Thourot, Jean-Michel Fauvergue et le ministre de l’Intérieur, réfléchissent à un projet ou une proposition de loi beaucoup plus ambitieuse que l'actuelle proposition de loi d’orientation et de programmation relative à la sécurité intérieure (n° 1933) par M. Éric CIOTTI (Cette dernière a été rejeté ...), qui couvre à la fois les polices municipales et la sécurité privée.

Pour justifier le vote "contre" cette proposition de loi venant d'un groupe de l'opposition (LR), mme Alice Thourot indique :

"Pourquoi allons-nous voter contre ? Nous l’avons dit, nous le répétons : nous allons proposer un texte sur le continuum de sécurité. Il reste de nombreuses réflexions à conduire, notamment sur l’articulation de certaines mesures entre elles. Les fichiers renvoient à leur contrôle, à leur consultation, aux sanctions en cas d’abus. On ne peut pas isoler les thèmes.

Nous vous proposons un débat et nous vous tendons la main. J’espère que vous serez là pour nous soutenir et pour parler, évidemment en bien, de toutes les propositions que nous allons faire dans le cadre de ce texte."

 

Que pensent-ils de la sécurité privée ?

 

Pour la députée Mme Alice Thourot (LREM):

"Nous avons besoin des 160 000 agents de sécurité privée et en aurons encore plus besoin avec les prochaines échéances – je pense en particulier aux Jeux olympiques."

 

Le député M. Philippe Gosselin (LR) enfonce le clou sur l'utilité de la sécurité privée en France:

"je reconnais que le sujet des agents de sécurité privée se pose de façon récurrente. (...) La question ne concerne pas que les Jeux olympiques ou d’autres grands événements de ce type : ils remplissent au quotidien de très nombreuses tâches, ce qui parfois donne lieu à quelques débats, sans que plus personne ne conteste leur utilité ni leur complémentarité avec des forces régaliennes, étatiques ou municipales."

 

source: RAPPORT FAIT AU NOM DE LA COMMISSION DES LOIS  CONSTITUTIONNELLES, DE LA LÉGISLATION ET DE L’ADMINISTRATION GÉNÉRALE DE LA RÉPUBLIQUE SUR LA PROPOSITION DE LOI d’orientation et de programmation relative à la sécurité intérieure (n° 1933) PAR M. Éric CIOTTI

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article