Le blog de la sécurité privée

(GES) Groupement des Entreprises de Sécurité (fusion SNES-USP): Le flop de l'année 2019 ?

10 Septembre 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Déjà 3 mois où le GES — Groupement des entreprises de Sécurité — a été constitué le 5 juin 2019. Le SNES et l'USP ont voté pour leurs dissolutions (avec fracas pour un syndicat, pour les salariés de ceux-ci !) le GES est toujours officiellement dans une adresse de domiciliation située au  37-39 avenue Ledru-Rollin, 75012 Paris. Donc sans locaux a priori...
Et depuis 3 mois ... silence, point mort.


Pas même un site internet "construit" (qui pourrait être une simple vitrine) http:/www.ges-securite-privee.org/  ,  ou une déclaration de son président par voie de presse... qui auraient pu réagir notamment :

- sur la découverte de 4 agents de sécurité illégaux, non payé et sans papier sur un chantier de l'État !

- Ou encore sur le fait que les débats autour du projet de loi d'orientation des mobilités (LOM), malgré l'insistance des députés LR, le gouvernement "bloque" une possibilité d'assermenter certains agents de sécurité pour le contrôle des transports ... en mettant en cause la formation des agents et leurs recrutements !

Et si le GES était "presque" une coquille vide ?

 

Car pour avoir une légitimité, il faut des adhérents, beaucoup. Des adhérents qui ont dû faire la démarche de se réinscrire dans ce nouveau syndicat, le GES, et sorte le carnet de chèques ! . Or, il y a eu dû avoir une proportion non négligeable de perte d'adhérents SNES ou USP qui n'ont pas ou ne veulent pas adhérer à ce nouveau syndicat ... 

Le GES: avec des concurrents, qui, pour certains, sont aussi dans le conseil d'administration du GES !

 

Pendant ce temps-là, la FFSP  http:/www.ffsp-securiteorg/   doit se frotter les mains du démarrage en faisant du sur-place du syndicat GES... qui devraient - en force de frappe réunie USP/SNES - être une figure de proue de la sécurité privée en France. Défendant et promouvant la sécurité privée en France.

Le "cercle de la sécurité", qui est une sorte de FFSP, et qui est encore ouvert à de nouveaux adhérents ...   http://cerclesecuriteprivee.org/membres/
Tout comme https:/collectif-urgence-securite.com/  , qui aurait dû disparaître lors de la fusion SNES/USP

 

Le SNES ... en liquidation, ou une reconversion ? 

Le site internet du SNES est en cours d'effacement "a priori", et il indique que depuis le 1er juillet 2019, les activités du SNES ne porteront plus que sur ses opérations de liquidation...
Et ho, surprise, le "compte twitter officiel du SNES - le Syndicat maintenant dissous -  (donc par extension appartenant à ce syndicat),  c'est transformé soudainement en  "suivi National des entreprises de Sécurité (SNES)". Le syndicat SNES a donc accepté que son compte twitter officiel (avec tous ses "followers") soit totalement absorbé par son ancien prestataire de communication pour son profit exclusif.

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article