Le blog de la sécurité privée

Le premier diplôme reconnu pour les agents de sécurité armés ! (ASR)

15 Septembre 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Formation

Une formation a été validé et inscrite dans le Répertoire National des Certifications Professionnelles, la première et unique certification professionnelle pour devenir un agent de sécurité armée (Avis favorable de France Compétence du 10 septembre 2019 :  https://www.francecompetences.fr/IMG/pdf/avis_favorables_commission_du_10_septembre_2019.pdf  )

Une étape majeure et historique vient d’être franchie pour le monde de la sécurité privée en France, après une ingénierie de formation complexe de plus de 4 ans et une validation étape par étape des services de l’état (Minsitère de l'intérieur, France compétence, etc.)

 

Le diplôme ASR: Intervenant en surveillance armée !

Ce diplôme s'intitule:  « Intervenant en surveillance Armée » . Il est de l’Institut Français de Sécurité, école de formation du groupe LPN.

Par cet enregistrement, « France Compétence », Autorité nationale de régulation, de contrôle et d’évaluation du système de la formation professionnelle souligne, entre autres, l’adéquation des connaissances et compétences visées par rapport au besoin du monde du travail. Ce qui permettra d'exercer la profession « d’intervenant en surveillance armée ».

Cette formation sera recevable par le CNAPS pour l’obtention de la carte professionnelle d’agent de sécurité armé en catégorie B et D (R613-23-1 du CSI). Elle sera aussi recevable pour l’obtention de la carte professionnelle « surveillance humaine » avec l'usage des armes de la catégorie D uniquement (Article R613-16-1 du CSI).

Le cursus de formation comprendra des contrôles de compétences et d’acquisitions à chacune des étapes, susceptibles d’être éliminatoire avant le terme de celui-ci. Il sera évalué aussi bien le savoir-faire, que le savoir-être des futurs agents de sécurité armée.

Les premiers tests de sélections démarreront ultérieurement. Ils seront à priori très exigeants (test psychotechnique, test d’effort, pré requis, etc…)

Des formations dès aujourd'hui ?

Non, il faut encore que cette formation fasse l'objet d'une publication au journal officiel (Qui devrais intervenir sous quelques semaines).

Il y aura encore à certifier les premiers centres à ce diplôme par un organisme indépendant, puis d'obtenir l'autorisation du CNAPS.

Je pense que les premières formations pourrais peut-être intervenir en décembre 2019 ou premier trimestre 2020.


 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Camille Roland 10/10/2019 06:35

Salut,
Merci pour cette information. Je pense que c’est important que les agents de sécurité aient une arme. Il faut savoir qu’ils font souvent face à des contraintes et des assaillants qui sont armés.

JL 08/10/2019 22:33

Bonsoir,

Je suis plutôt d'accord avec baloo. Les agents privés armés n'a rien de nouveau. Ils existent depuis les années '80. Les convoyeurs de fonds sont bien les agents de sécurité privé. Ils reçoivent bien une formation pour pouvoir porter et se servir de leurs armes sur la voie publique. Nous pouvons même évoquer les agents de la police ferroviaire qui sont d'un service privé et existe depuis 1845...!

Alors quoi de neuf ?

Cdlt,

JL

baloo 21/09/2019 22:47

encore et toujours " grande nouveauté" alors que des formations reconnues existent depuis des années dans la sécurité privée

83-629 21/10/2019 11:14

Justement, vous pouvez maintenant valoriser votre expérience au sein de cet EPIC pour détenir un niveau BAC dans votre métier. Et peut-être ainsi évoluer ;-)

baloo 19/10/2019 22:58

cette année , je viens de " fêter" ma 22ieme année de port d arme . je travaille pour un EPIC mais je dépends du droit du travail privé donc la grande nouveauté n en est pas une pour moi . Et je n ais pas été comme vous le pensé été a l étranger pour me former , juste suivis les formations internes a mon entreprise , et on est plus de 800 actuellement en activité donc..

JL 14/10/2019 21:37

Bonsoir Pix13,
Les convoyeurs de fonds portent bien les armes. Ils reçoivent bien une formation. Ces agents sont bien de la sécurité privée. Il y a donc bien une formation d'utilisation des armes "réglementaire" qui existe depuis des décennies. Aucun besoin d'aller à l'étranger. Nul besoin de consulter des ex-militaires frustrés.
Cdlt,
JL

Pix13 12/10/2019 18:34

Reconnu réglementairement parlant je ne crois pas... Sinon ça se saurait depuis longtemps.
Après ceux qui vendent du rêve en proposant de l APR + stage à l étranger, aucune ne tient la route. Puis ce n est pas réglementaire.
Ou alors c est encore un militaire qui parle et qui pense que les conditions d utilisation des armes est la même en France Qu en OPEX...

83-629 22/09/2019 23:22

Lesquelles ?