Le blog de la sécurité privée

A quand la parité entre les femmes et les hommes au CNAPS ?

27 Décembre 2019 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Félicitation à Mme Caroline DUBOIS (HUBSAFE), présente en tant que "suppléante", en qualité de personnes issues des activités privées de sécurité, pour la commission locale d'agrément et de contrôle Ile-de-France qui est ...
La seule femme présente au sein de toutes les CLAC en France, en qualité de personnes issues des activités privées de sécurité! (Cliquez-ici pour voir la composition des CLAC )

Pour la CNAC ... c'est 0 femmes en qualité de personnes issues des activités privées de sécurité
Pour le collège du CNAPS ... c'est 0 femmes en qualité de personnes issues des activités privées de sécurité

Vous me direz que la présidente du CNAPS est une femme ... mais cela ne rattrape à aucun moment l’extrême pauvreté de représentativité féminine au sein des instances de notre profession !

[Petite aparté, au sein du GES, le seul syndicat patronale en surveillance humaine ... c'est aussi 0 femmes dans le conseil d’administration]

Quand on sait que les JO 2024 à Paris,  visent la parité hommes-femmes en termes de participation et que le logo de ce visage féminin envoie un clin d’œil aux Jeux de 1900, les premiers à accueillir à Paris des femmes (22 sur 997 athlètes) ... Cela pourrait-être l'occasion, au minima, d'imposer 40% au moins de femmes, voir 50%, au sein des CLAC/CNAC/Collège du CNAPS !

Cela pourrait-être un beau défi  !

 

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Anthony 27/12/2019 13:06

Il faudrait deja qu au delas de la parite il faudrait un conseil neutre sans copinage et avec des solutions humaines au delas de l.administration sectaire de cette entité
Non reponse
Delation
Contact limite interdit avec leur service
Ca deviens complique d avancer avec une cellule comme le CNAPS est a aujourd'hui

dan1959 27/12/2019 12:23

Bonjour,
Je suis totalement d'accord avec vous la parité dans la sécurité et surtout l'égalité devraient être appliquées mais tant pour les avantages que les inconvénients . Sur mon site, nous sommes une trentaine d'agents (ADS, SSIAP 1 et 2) et nous sommes 2/3 d'hommes et 1/3 de femmes (environ).Et effectivement pour 1 homme qui part en formation pour évoluer, il y a 2 femmes qui y vont. Dès que les plannings sortent, seules les femmes vont pleurer chez le chef car celui-ci ne convient pas à quelques femmes, il est donc modifié au détriment des hommes. Alors, oui, je suis d'accord avec la parité mais sur la totalité des points pas seulement quand ça arrange ses dames.