Le blog de la sécurité privée

#Covid19 :  l'État invente 2 nouveaux types de masque, pour rassurer les professionnels (>Et qu'il continue surtout à travailler)

1 Avril 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Covid19

Ces nouveaux masques « grand public » auront avant toute chose vocation à éviter de propager la maladie — une partie des personnes infectées peuvent être asymptomatiques mais porteuses du virus, et donc potentiellement en contaminer d’autres sans s’en rendre compte —, mais pas de se protéger soi-même.

Dans tous les cas le port d’un masque complète les gestes barrières mais ne les remplace pas.

Au vu de la pénurie de masque et d'équipement de protection pour les soignants, et surtout la demande de la majorité de personnes travaillant actuellement,  au besoin de "porter un masque", et aussi du vol massif de ce type de matériel aux soignants,  l'État invente des nouveaux types de masque.

NOTA: Normalement, dans un plan de prévention pour les salariés, on pense d'abord à la protection collective avant celle de l'individuelle. Plexigalss, film alimentaire, distance avec les clients, poteaux, barrières, ...

Ce ne sera bien sûr pas des masques FFP2, ni des masques chirurgicaux ... mais des masques "civils". Pour éviter que tout le monde pioche dans les équipements de protection adaptée au monde médical, mais pas à celui du monde "civil". Vous savez, c'est l'histoire du gilet pare-balles pour se protéger de la pluie... ;-) 

Les autorités travaillent avec les industriels du textile pour développer des masques qui, en complément
des gestes barrière, offrent une protection adaptée pour certaines activités professionnelles, en dehors du domaine médical (sans pouvoir se substituer aux masques chirurgicaux et aux équipements de protection individuelle pour leurs usages habituels).

Le Premier ministre Edouard Philippe avait annoncé que seraient créés ces deux nouvelles catégories, afin de proposer au grand public « 500 000 masques » d’ici cette semaine, et un million d’ici la mi-avril 2020.

Deux nouvelles catégories ont ainsi été définies, avec des spécifications adaptées :

-Les masques individuels à usage des professionnels en contact avec le public.

Ces masques seront destinés à être proposés à des populations amenées à rencontrer un grand nombre de personnes lors de leurs activités (hôtesses et hôtes de caisses, agents des forces de l’ordre, …) .

- Les masques de protection à visée collective pour protéger l’ensemble d’un groupe portant ces masques.

Ces masques sont destinés à l’usage d’individus ayant des contacts occasionnels avec d’autres personnes dans le cadre professionnel. Ce masque pourra être porté par l’ensemble des individus d’un sous-groupe (entreprise, service) lorsque le poste ou les conditions de travail le nécessitent.

Ou les masques « fait maison » ou « do it yourself » non normés et non testés.

Ces nouveaux types de masques anti-projection assurent-ils une protection efficace ?

Ils sont destinés principalement à des individus dans le cadre de leur activité professionnelle.

L’usage de ces masques est exclusivement réservé à des usages non sanitaires.

Dans le cadre professionnel, ils ne pourront en aucun cas remplacer les équipements de protection individuelle (EPI) dont le port est rendu nécessaire au poste de travail.

L’utilisation de ces masques s’inscrit en complément de l’aménagement du poste de travail et de la stricte application des mesures liées aux confinements et des gestes barrières.

Par ailleurs, au titre de l’analyse des risques du poste de travail, l’utilisateur doit vérifier que la respirabilité effective est compatible avec les particularités du poste de travail et en particulier l’effort en application de l’article R. 4323-91 du code du travail.

Quelle est la durée maximale de port des nouveaux types de masques anti projection ?

Le temps de port est limité à quatre heures.

Les performances sont mentionnées sur l’étiquetage et la notice d’utilisation.

Est-ce que les nouveaux types de masques anti projection sont réutilisables ?

Sans indication de leur réutilisation, ils sont à usage unique.

Un masque réutilisable doit :
- conserver des performances de filtration et respirabilité conformes aux spécifications après au moins 5 lavages ;
- comprendre une notice indiquant la méthode de lavage et le nombre de cycles pour lequel le fabricant a démontré la conservation des performances, conformément aux précisions apportées par l’avis de l’ANSM du 25 mars 2020.

Quand utiliser un masque ?

(D’après l’OMS) : https://www.who.int/fr/emergencies/diseases/novel-coronavirus-2019/advice-forpublic/when-and-how-to-use-masks

- Si vous êtes en bonne santé, vous ne devez utiliser un masque que si vous vous occupez d’une personne présumée infectée par le covid-19.

- Portez un masque si vous toussez ou éternuez.

- Le masque n’est efficace que s’il est associé à un lavage des mains fréquent à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique et en complément des gestes barrières.

- Si vous portez un masque, il est important que vous sachiez l’utiliser et l’éliminer correctement.

Comment mettre, utiliser, enlever et éliminer un masque ?

(ces recommandations s’appliquent à tous les masques)

- Avant de mettre un masque, se laver les mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydroalcoolique
- Appliquer le masque de façon à recouvrir le nez et la bouche et veillez à l’ajuster au mieux sur votre visage ; vérifier l’absence de jet d’air dans les yeux lors d’une expiration forte ;
- Lorsque l’on porte un masque, éviter de le toucher ; ne pas déplacer le masque ; chaque fois que l’on touche un masque usagé, se laver les mains à l’aide à l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique
- Si besoin de boire ou de manger, changer de masque
- Lorsqu’il s’humidifie, le remplacer par un nouveau masque et ne pas réutiliser des masques à usage unique.

- Pour retirer le masque : si port de gants, les retirer et se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique. Puis, enlever le masque par derrière (ne pas toucher le devant du masque); le jeter immédiatement dans une poubelle fermée; se laver les mains avec de l’eau et au savon ou à l’aide d’une solution hydro-alcoolique.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chris 02/04/2020 05:20

Bjr,
(ironie) tiens tiens les politocards déclaraient il n'y a pas longtemps que les masques ne servaient à rien....ne nous prendraient-ils pas pour des truffes?..