Le blog de la sécurité privée

Tension dans un magasin: un agent de sécurité sort lacrymogène et matraque ... (LYON)

12 Mai 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Maîtriser ses émotions,

Maîtriser son cadre légal, notamment la légitime défense

Maîtriser l'utilisation d'un aérosol de défense (bombe lacrymogène) au bon moment, et dans le cadre légal ...

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

jacque 22/09/2020 10:06

et la ministre veut réduire les délais de naturalisation aux étranger exerçant la sécurité
on voit bien l'exemple en vidéo de ce qui va ce passé

bravo madame de votre incompétence

cris 03/06/2020 02:54

Bonjour, petit rappel, on n'intervient pas dans la rue, pas notre domaine ! On ne montre pas la matraque et la lacry.... Interdis dans le boulot. On se fait insulter oui c'est permis. La solution : bloquer l'accès et appel au 17. Les deux agents font tout le contraire, c'est dommage. On ne voit pas le début de l'histoire, donc on ne peut juger que sur celle ci.
Celui qui filme est aussi dans son tort, non assistance à personnes en danger dans son cas, mais c'est devenu la norme.... Certains clients demandent ce genre d'inter, qui sont interdites par le boulot. A tous les agents de sécu de faire attention à leur carte pro. Dernier point, combien d'agents dans le magasin ? 2 ? ils sont tous les deux dehors qui surveille le site ?

Amarro*** 29/05/2020 22:04

Pour commencer en temps normal ce type d'agression est à condamné par la justice. D'où l'appel nécessaire aux forces de l'ordre ! Il y'a bien agression sur l'agent de Sécurité. Mais celle-ci est provoqué et aurait pu être éviter! Reste à déterminer l'état de conscience des deux protagonistes. Manque de professionnalisme de l'agent: Regardez l'agent au début de la vidéo, il en a marre de ce discours verbal familiers qui dure. Et pour lequel, il ne trouve aucune solution. Il pénètre alors dans la zone intime de son interlocuteur. Et commence par le toucher. Provoquant ainsi une réaction défensive ou un passage à l'acte physique de l'homme au jogging. L'agent change de cadre Légal. L'appréhension devient possible par ses collègues ou les gens de passage. Erreur de plus, de l'agent, bien que agressé, il n'a pas à répondre par des insultes ! C'est inutile, il faut être fermé à la familiarité mais ouvert au dialogue pour déceler la psychologie de l'interlocuteur! Aucune diplomatie. L'agent au contraire envenime le conflit. De plus s'est toujours la même histoire. On sait pas ce qu'il s'est passé avant le début de la vidéo. Et le port des lacrymogène est soumis à autorisation préfectoral. Au cas par cas sur demande. Si le monsieur a toute ses habilitations, je pense que l'utilisation n'est pas bonne, ni justifier. Car elle a pour but de disperser la foule et de mettre fin au conflit dans le cas d'une RIXE. Mais l'utilisation faite peut provoquer des victimes collatérales. La meilleure chose à faire, n'est certainement pas de fermer les portes, car on peut ensuite être condamné pour séquestration ! Par contre, si le magasin dispose de plusieurs issues on peut fermer celles ou à lieux l'agression ! Dans ce cas :Un agent ou au pire un personnel du magasin peut réguler et diriger l'autre issue qui sert au gens à sortir. Mais ne pas interdire la sortie des personnes dans ce cas. La menace est mineur et ne semble concerner que les agents. En apparence ! L'agent n'est pas pro. Mais la population qui fréquente certains établissements. Pousse parfois des agents à de telles réaction. Certains individus monopolise l'attention des agents, pendant que d'autres vol de l'alcool à l'intérieur. Une réalité. Mais rien ne justifie un tel comportement de l'agent. Aucun self-control. Vulgarité avec le port de l'uniforme, usage des armes plutôt que de sa formation, il fait du tort à tous les agents. De plus je ne parle pas de l'image de marque de l'enseigne cliente de la société de sécurité. Un Zéro pointé. Espérons que celui-ci ne forme pas les nouveaux agents. Port des armes de défense à interdire aux agresseurs qui se font passé pour des victimes. Il existe d'autres façons de gérer les conflits. L'agent est payé pour les apprendres est les mettre en pratique. D'où l'obligation de formation dans le code de déontologie. Est-il formé ???

Amarro 29/05/2020 12:08

Bonjour, pour commencer en temps normal ce type d'agression est à condamné par la justice. D'où l'appel nécessaire aux forces de l'ordre ! Il y'a bien agression sur l'agent de Sécurité. Mais celle-ci est provoqué et aurait pu être éviter! Reste à déterminer l'état de conscience des deux protagonistes. Manque de professionnalisme de l'agent: Regardez l'agent au début de la vidéo, il en a marre de ce discours verbal familiers qui dure. Et pour lequel, il ne trouve aucune solution. Il pénètre alors dans la zone intime de son interlocuteur. Et commence par le toucher. Provoquant ainsi une réaction défensive ou un passage à l'acte physique de l'homme au jogging. L'agent change de cadre Légal. L'appréhension devient possible par ses collègues ou les gens de passage. Erreur de plus, de l'agent, bien que agressé, il n'a pas à répondre par des insultes ! C'est inutile, il faut être fermé à la familiarité mais ouvert au dialogue pour déceler la psychologie de l'interlocuteur! Aucune diplomatie. L'agent au contraire envenime le conflit. De plus s'est toujours la même histoire. On sait pas ce qu'il s'est passé avant le début de la vidéo. Et le port des lacrymogène est soumis à autorisation préfectoral. Au cas par cas sur demande. Si le monsieur a toute ses habilitations, je pense que l'utilisation n'est pas bonne, ni justifier. Car elle a pour but de disperser la foule et de mettre fin au conflit dans le cas d'une RIXE. Mais l'utilisation faite peut provoquer des victimes collatérales. La meilleure chose à faire, n'est certainement pas de fermer les portes, car on peut ensuite être condamné pour séquestration ! Par contre, si le magasin dispose de plusieurs issues on peut fermer celles ou à lieux l'agression ! Dans ce cas :Un agent ou au pire un personnel du magasin peut réguler et diriger l'autre issue qui sert au gens à sortir. Mais ne pas interdire la sortie des personnes dans ce cas. La menace est mineur et ne semble concerner que les agents. En apparence ! L'agent n'est pas pro. Mais la population qui fréquente certains établissements. Pousse parfois des agents à de telles réaction. Certains individus monopolise l'attention des agents, pendant que d'autres vol de l'alcool à l'intérieur. Une réalité. Mais rien ne justifie un tel comportement de l'agent. Aucun self-control. Vulgarité avec le port de l'uniforme, usage des armes plutôt que de sa formation, il fait du tort à tous les agents. De plus je ne parle pas de l'image de marque de l'enseigne cliente de la société de sécurité. Un Zéro pointé. Espérons que celui-ci ne forme pas les nouveaux agents. Port des armes de défense à interdire aux agresseurs qui se font passé pour des victimes. Il existe d'autres façons de gérer les conflits. L'agent est payé pour les apprendres est les mettre en pratique. D'où l'obligation de formation dans le code de déontologie. Est-il formé ???

patrick 28/05/2020 00:56

bravo au vigile , ras le bol de cette racaille provocatrice ,

Khourach 25/05/2020 15:44

Impeccable se site

Jean 14/05/2020 07:14

Exemple parfait d'une intervention qui manque de professionnalisme. Carte pro à retirer à ces agents.

Jean 28/05/2020 08:29

Bonjour. Je suis vigile (oh pardon, agent de sécurité) et je maintiens qu'il s'agit d'une intervention ratée. Il fallait fermer la porte et composer le 17.

patrick 28/05/2020 00:53

encore un qui protège la racaille , le vigile prend un coup il se défend il a raison vous avez la critique facile c'est comme pour les policiers vous critiquez mais quand vous avez besoin d'un vigile ou un policier vous faites la pleurnicheuse

chris 13/05/2020 23:26

Déjà ont ils le droit d'avoir cette matraque et une bombe lacry, je suis pas certains. Les formations sont elles faites ? Pour leur défense, il y a quand meme un agent qui a prit un coup de poing donc sortir la matraque sans s'en servir ( juste pour intimider), me semble justifié. Le mec est quand meme très agressif et s'acharne sans relâche. Seuls ceux qui sont sur le terrain savent que cette gestion de conflit est particulièrement difficile. Facile de dire qu'il faut garder son sang froid quand on est dans un bureau . Au final, c'est pas si mal géré. il devrait même porter plainte pour le coup reçu et le crachat.

patrick 28/05/2020 00:51

l'agent de sécurité a bien fait son travail , il a était frappé par une racaille , j'aurai fait de même voir plus , certains donnent raison a la racaille comme le commentaire de Jean au dessus

patrick 28/05/2020 00:48

tu parles comme un âne il a bien fait il prend un coup il répond normal tu dois être encore un guignol qui surveille les cabines d'essayage dans les magasins ou tu dois faire parti de cette même racaille qui a frappé le vigile