Le blog de la sécurité privée

Un agent de sécurité soupçonné d’avoir projeté une action violente contre la communauté juive

27 Mai 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Revue de Presse

Ce que l’on sait sur le « suprémaciste » soupçonné de projet terroriste interpellé à Limoges


Cet ancien militaire de 36 ans, reconverti dans la sécurité privée, est soupçonné d’avoir projeté une action violente contre la communauté juive.

Un homme de 36 ans a été interpellé mardi 26 mai au matin à Limoges, dans le cadre d’une enquête ouverte le 12 mai par le parquet national antiterroriste (Pnat), a-t-on appris de source judiciaire. Selon « le Parisien », les enquêteurs soupçonnent cet ancien militaire reconverti dans la sécurité privée d’avoir projeté une action violente contre la communauté juive. Lors de la perquisition à son domicile, les enquêteurs ont saisi des engins incendiaires de type mortier.

Selon une source proche du dossier, ce suspect présente un profil proche des milieux d’extrême droite et serait fasciné par les tueurs de masse. 

 

Condamné à cinq mois de prison


Ses écrits sur les réseaux sociaux, antisémites et islamophobes, montrent également sa proximité avec les thèses de l’ultradroite. Ce « suprémaciste » à l’américaine tient notamment des discours sur « le grand remplacement ». Toujours selon « le Parisien », ce sont les récentes recherches internet de l’individu qui ont alerté les agents du renseignement intérieur, avec notamment des repérages virtuels sur des synagogues de Limoges et des établissements de la communauté juive. L’homme se serait intéressé notamment aux réouvertures des lieux de culte d’après le confinement.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article