Le blog de la sécurité privée

Un “robot agent de sécurité” qui devient un “robot nettoyeur” contre le COVID-19 (UVC)

12 Mai 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Covid19

Son nom de code : ROVéo UVC.

C’est un robot autonome, articulé, monté sur 4 roues, bardé de capteurs, de caméras et d’un système laser qui lui permet de cartographier son environnement en 3D. Pour vous le décrire, il est inspiré du design des engins dédiés à la conquête spatiale et il a été développé à l’EPFL par la start-up fribourgeoise Rovenso pour assurer la surveillance des ateliers ou des sites industriels.

Un “robot agent de sécurité” en somme… Son crédo : les intrusions, les fuites d’eau ou les départs d’incendie. Il détecte et alerte en cas de souci. Sauf qu’avec l’épidémie, et l’arrêt quasi général des activités économiques, le robot a lui aussi été réorienté vers de nouvelles missions : en seulement 3 semaines, il est devenu un “robot nettoyeur”, dédié à la désinfection des espaces de travail. Le temps de l’équiper d’une tête mobile et de 4 lampes à rayons ultra-violet qui s’attaquent à l’ADN des bactéries et des virus et voilà donc ROVéo engagé sur le front de la lutte contre le Covid-19.

Comment est-ce qu’il fonctionne? 

 

Il fonctionne sur le même principe que les quelques robots qui sont déjà affectés à la désinfection des hôpitaux, dont les ingénieurs de Rovenso se sont d’ailleurs inspirés, sauf que Rovéo, lui, fait des frappes chirurgicales, uniquement sur les surfaces susceptibles de transmettre le Covid-19. Ainsi, il analyse son environnement en 3 dimensions, il cartographie les surfaces à traiter, comme les poignées de portes, les bureaux ou les distributeurs, il planifie seul son intervention et il n’envoie que la dose nécessaire d’UVC sur les parties à traiter. Un système de modélisation 3D qui fait d’ailleurs de ROVéo UVC une première mondiale.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article