Le blog de la sécurité privée

Annecy : Un agent de sécurité agressé, mais fidèle au poste dès le lendemain !

5 Octobre 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

En poste depuis le 9 septembre dernier, sur décision du nouveau propriétaire du magasin ayant la ferme intention de mettre un terme aux "petits vols à l’étalage réguliers", l'agent de sécurité donne chaque jour de sa personne pour stopper une impunité récurrente qui n’a pas lieu d’être. L’agent était fidèle au poste dès le lendemain.

La mise en place, début septembre, d’un agent de sécurité aux portes du Carrefour City de la place de l’Annapurna, dans le quartier de Novel, bouleverse les mauvaises habitudes de certains jeunes squattant régulièrement l’esplanade, accoutumés à multiplier les passages au sein du commerce, sans toujours s’acquitter de la totalité de leur dû. Jeudi 1er  octobre, un cap a été franchi en début de soirée.

Voyant l’un des adolescents multiplier les allers retours dans le magasin, l'agent de sécurité l’a appréhendé à la troisième reprise sur le pas-de-porte, avec des yaourts. Les copains du jeune homme pris en flagrant délit de vol sont venus lui prêter main-forte pour le libérer, prenant à partie l'agent de sécurité.

« Cela fait 20 ans que ça se passe comme ça, ce n’est pas toi qui vas changer quoi que ce soit »


« J’ai été entouré par une dizaine d’adolescents, ils m’ont entraîné dehors en m’agrippant, ils ont déchiré ma veste », explique l’agent de sécurité âgé de 38 ans malmené, « je me suis défendu mais j’étais tout seul, ils m’ont dit « ça fait 20 ans que ça se passe comme ça, ce n’est pas toi qui vas changer quoi que ce soit », ils se servent dans le magasin comme bon leur semble, sans mettre de masque, dissimulés sous leur capuche, ils font comme chez eux », raconte l'agent de sécurité qui a déposé plainte au commissariat. Les faits ont été filmés par les caméras de vidéo surveillance. Une enquête de police a été ouverte pour identifier et retrouver les jeunes protagonistes.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Amarro 10/10/2020 11:40

Voilà encore un établissement avec un agent en solo ! Ça sert qu'à la dissuasion. Et de toute évidence ça sert à rien! C'est de la sécurité artificielle. Car le jour où il se passe quelque chose l'agent ne peut rien faire. Il faut un agent au P. C qui appel les forces de l'ordre. Après que l'agent revient travailler le lendemain, rien de plus normal. Quand on sait le salaire d'un agent de sécurité, il peut pas se permettre de perdre une journée de salaire. Moi si je suis le patron du magasin. Je prends 10 agents de sécurité dès le lendemain et ce pendant une semaine. Ils restent dans les bureaux à l'abri des regards. Et dès le premier vol, j'envoie les 10 agents pour appréhender l'individu. Bon là faut les trouver les 10 agents, mais tout est question de salaire. Un investissement du patron pour faire passer le message. Et la justice doit donner des peines pour donner l'exemple. Si ils sont réellement en galère, ils doivent aller aux resto du coeur ! Là, c'est du foutage de gueule. Si c'est toujours les mêmes individus, c'est du vol caractérisé à répétition. Et le port du masque n'arrange rien pour identifier les individus, in situ et à la vidéo. Avant deux personnes qui étaient habillé pareille pouvaient être différencier grâce au visage. Maintenant le doute demeure et est encore plus grand pour les agents de vidéosurveillance. Ça devient dur. Moi les magasins, j'y vais que pour faire mes courses.

Lopez 05/10/2020 12:36

On attent toujours la loi fauvergue qui et pas encore passé et le livre blanc qui devrait sortir en 2021 mais il sera encore repoussé car la loi fauvergue et pas passé encore ???? ya n'a marre qu on nous prenne pour des con.
Je sais très bien quils on le covid en priorité mais il passe ce qu'il veulent allor que cette loi et urgente autant pour la police que la sécurité.

gilles 07/10/2020 22:21

svp, un effort pour l'orthographe

ex ADS 05/10/2020 10:38

cet agent est un imbécile, il risque dix fois plus avec une justice vérolée que ces jeunes
je sais que mon commentaire ne passera pas, car tu n'assumes pas la réalité d'aujourd'hui