Le blog de la sécurité privée

Le BolaWrap 100 : un "taser" pour les agents de sécurité ?

1 Octobre 2020 , Rédigé par 83-629 Publié dans #actusecu

Bien que les pistolets Taser soient une alternative efficace à l’utilisation de la force létale par les policiers, celle-ci étant une arme de catégorie B, elle est donc impossible d'acquisition pour les agents de sécurité (même pour les ASR).

 C’est là que le BolaWrap 100 entre en jeu – lorsqu’il est tiré sur un suspect « difficile », il le lie simplement autour du suspect.

L'avantage c'est que ce n'est pas une arme, donc un port libre (attention, elle pourrait devenir une arme par destination si suite à l'utilisation, la personne s'écroule dans l'escalier ou se fait mal en chutant).

Quand l'agent de sécurité se trouve confronté à une personne qui fuie ou qui attaque à l'arme blanche, il lui suffit de déclencher le système à distance pour que la sangle en Kevlar vienne s’entourer aux jambes ou au torse de l’individu.

Fabriqué par Wrap Technologies, basé en Arizona, le BolaWrap est un appareil électrique à batterie de la taille d’un rasoir, dont les cartouches recyclables à usage unique sont chargées après chaque tir. Chaque cartouche contient un propergol sous la forme d’une charge de calibre 38, ainsi qu’un câble en Kevlar de 2,4 mètres muni à chaque extrémité de barbelures métalliques en forme de grappin.

Wrap Technologies BolaWrap 100 yellow

Concrètement le BolaWrap 100 se présente sous la forme d’un boitier qui renferme une sangle en Kevlar et un système de propulsion. 

Pour le moment disponible aux Etats-Unis, il se dit que de nombreux pays seraient intéressés par ce nouveau dispositif qui offre une alternative non violente pour l’arrestation de malfaiteurs.

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article