Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

21 septembre 2012 5 21 /09 /septembre /2012 09:00
Nos conseils pour choisir le système de protection qui correspond à vos besoins.

Selon le dernier rapport de l’Observatoire de la délinquance, le nombre de cambriolages a augmenté de 48.700 (+ 16%) sur un an, portant le bilan à plus de 353.000 en 2011. De quoi, sans tomber dans la paranoïa, se pencher sérieusement sur les risques encourus. Surtout si, comme 35% des Français, vous n’avez pris aucune mesure de protection.

 

Ce qui serait dommage, car il existe des systèmes antivol efficaces et pas forcément ruineux. Le plus rapide à mettre en place : la télésurveillance. Installé en trois ou quatre heures, le dispositif comprend une alarme et des capteurs de présence, le tout relié à une équipe d’agents de sécurité qui veille au grain, prêt à intervenir.

 

Mais nous l’avons constaté lors de notre enquête, la vingtaine d’entreprises lancées sur ce marché ne se valent pas. A examiner de près avant de signer : le nombre de déplacements à domicile gratuits en cas d’alerte, le niveau de remboursement de la casse après une intrusion, le coût de réinstallation suite à un déménagement…

 

Et bien sûr les tarifs, qui débutent à 250 euros par an, mais peuvent grimper à 1000 euros.

 

Consulter le dossier complet: http://www.capital.fr/immobilier/dossiers/assurances-blindages-videosurveillance-les-meilleurs-plans-anticambriolage-756122

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires