Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

7 mars 2014 5 07 /03 /mars /2014 10:00

LUXEMBOURG/BELGIQUE - Plusieurs hommes ont été arrêtés cette semaine, à Charleroi et à Liège. Ils faisaient l'objet d'un mandat d'arrêt international après cet assaut réalisé à l'arme de guerre.

 

Près de 10 mois après l'attaque à l'arme de guerre menée au siège de la société de gardiennage, située rue du Père Raphaël, à Gasperich, la police a procédé, cette semaine, à trois arrestations en Belgique, indique vendredi le parquet de Luxembourg. Le Luxembourg a d'ores et déjà demandé à ce que les suspects soient extradés.

Pour rappel, cette attaque, menée vers 3h40 du matin, le 3 avril 2013, avait été réalisée par plusieurs hommes lourdement armés. Équipés de kalachnikovs, ils n'avaient pas hésité à ouvrir le feu sur les forces de l'ordre, laissant des impacts de balles dans les façades de plusieurs immeubles situés le long de leur fuite. Aucun butin n'avait été dérobé, selon la police et la société G4S.

 

http://www.lessentiel.lu/fr/news/luxembourg/story/20277135

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires