Le blog de la sécurité privée

Championnat de France des agents cynophiles de sécurité

9 Février 2012 , Rédigé par 83-629 Publié dans #Rencontre et échange

Le championnat de France des agents cynophiles de sécurité aura lieu au Fort de Domont à Domont  le 02 et 03 juin démarrage des épreuves le 02.

 

 

Les agents cynophiles s’inscrivent via les référents, contact sur le site de l’UNACS

 

 

http://www.unacs-securite.com/images/unacs/unacs_presentation.jpg

 

La date des premiers championnats de france des agents cynophiles de sécurité est fixée les 2 et 3 juin 2012. Il se déroulera sur le "le site du fort de Domont" dans le Val d'Oise. Pour participer à ce championnat de France, il faut s'incrire auprès des référents de votre région et être sélectionné(e) dans le cadre de l'épreuve de discipline et de défense de niveau 2.

 

Les adhérents à l'UNACS peuvent participer à ce championnat de France.

Les modalités d'adhésion à l'UNACS sont disponibles >>ici<<

 

Nous vous informerons dans les prochaines semaines des modalités d'accès au site du fort de Domont , des possiblités d'hébergement sur la commune de Domont, des modalités d'organisation du championnat de France sur ces deux journées etc.

 

Le programme de l'épreuve de discipline et de défense de niveau 3 "classe nationale" est en cours d'écriture et vous sera communiqué début mars 2012.


Si vous avez des questions sur l'organisation du championat de france des agents cynophiles de sécurité, le programe,  rendez-vous sur le forum.

 

 

+ d'informations:

 

http://www.unacs-securite.com

Partager cet article

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

chris 11/02/2012 09:42


Bjr,


Désolé badgone80 je ne cherchais pas à vous froisser



Je me suis mélangé un peu les pinceaux



Nous sommes bien sur la "longueur d'ondes" et mon complément c'était juste pour démontrer que le "lacher de chien" est une croyance à combattre avec les conséquences judiciaires y découlant.


Excusez-moi pour ce cafouillage


Dans tous les cas je recommande chaudement (surtout par la météo actuelle ) la lecture du bouquin de M° Lienard où
l'on peut constater que des agents de Forces de l'Ordre se retrouvent condamnés à payer de leurs propres poches, des actes de défense qu'ils ont pu commettre lors de leurs missions.


Une très bonne thérapie de rappel à la raison pour ceux, agents publics & privés, se croyant investis d'une mission "divine".


@+


 

badgone80 10/02/2012 13:25


Je vous invite donc à relire mon commentaire à partir de "Dans le cas présent si une personne". A quel moment est-ce que je dis qu'il faut lâcher son chien, ou que je ne dis pas qu'il faut se
mettre "en retrait" (pour reprendre votre terme) ? Enfin, comme en informatique 1+1 ne font pas deux ? Ha... ok. Bref. J'en ai fini. Vous avez raison.

chris 10/02/2012 13:17


Bjr,


Oui badgone80  avec un bémol puisque la Justice pourra vous spécifier que tant que l'agresseur ne vous a porté atteinte ni envers un tiers, vous aviez la possibilité de vous mettre en
retrait voire de contenir l'agresseur à distance puis d'appeler les Forces de l'Ordre.


Comme en informatique 1 + 1 ne fait pas deux, dans le sens chien + maître à coté de l'un de l'autre la force et la dissuasion sont présentes.


Séparés ils sont tout autant vulnérables.


Merci ;)


@+

badgone80 10/02/2012 11:26


Chris... En gros, vous me confirmez que ce que vous avez écrit correspond "à peu pres" à ce que j'ai répondu au dessus ?

chris 10/02/2012 11:18


Bjr,


Une menace n'autorise pas à un cyno de lacher son chien...car ce n'est qu'une menace.


En aucun cas.


De plus le chien est rassuré d'être avec son maître et sera plus motivé si son "mentor" est tout contre lui.


Sans omettre le risque important que le chien se fasse planté car même mordu, un alcolo tout comme un drogué ne sentiront pas tout autant la douleur comme un individu clean.


Penser qu'un cyno ayant laché son chien, se retrouve "nu" en et s'avèrant faible ensuite.


Je pourrais raconter un cyno l'ayant fait, retrouvant son chien planté et lui avec avec un aller-retour à l'hosto et le chien mort.


Pour tout ceux qui ont des doutes sur l'aspect judiciaire de la légitime défense je les invite à se procurer ce livre:


http://www.crepin-leblond.fr/_:Force-a-la-loi:_


Ceci avant qu'ils connaissent les geoles du Tribunal du coin.


Pour le dit championnat, qui n'engage que ceux qui y croient.


@+

badgone80 09/02/2012 16:05


Pour rejopindre Chris (sur certains points), entendu que je ne suis pas daccord sur le fait que ce championnat de France ne soit pas inutile... C'est en effet un bon moyen pour promouvoir la
spécialité et démontrer que tous les agents cyno ne sont pas que des promeneurs de chiens, mais aussi un bon moyen pour tous les maitres qui ont des "chiens de la mort qui tuent" de peut-être
prouvez qu'ils ont raison ou tout simplement leur apprendre le mot humilité... Même si ici, c'est le binôme qui sera jugé. Mais bien souvent l'expression tel maitre tel chien s'avère tout de même
se vérifier...


Un petit rappel concernant la LD


La légitime défense est le droit de se défendre ou de défendre autrui contre un agression injuste et actuelle.


Les éléments constitutifs de la LD :


conditions relatives à l'agression:


-dirigée contre une personne -actuelle -injuste


conditions relatives à la défense:


-necessaire -simultanée -proportionnée


Dans le cas présent si une personne  me menace avec son arme blanche "fais gaffe je vais te planter", je lui indique de lâcher son arme. Soit il lâche son arme, soit il effectue un geste
avec la main armée qui laisse penser avec certitude qu'il veut me nuire et qu'il n'y a pas de chance qu'il me rate, alors à ce moment le chien tenu en laisse mort. (Hé oui, il met bien
ma vie en danger).


Si cette personne est "loin de moi" et me menace dans les memes conditions, à moins d'avoir un bras à rallonge, elle ne peut avoir l'occasion de m'atteindre. Donc aucun interet de lâcher son
chien (imaginons que le chien se dirge vers la personne qui menace, celle-ci le plante... Elle na plus qu'a s'occuper de vous, tant mieux si vous savez désarmé un individu.)


Si une personne me menace à distance avec une arme à feu ? Alors il faut savoir rester à sa place. Nous sommes seul (avec le chien)... Certains comme ils prétendent à le dire joueront les
cow-boys... Seulement entre une balle de 9mm et un chien la question de savoir qui est le plus rapide ne se pose pas... Et là, pas question de savoir désarmer quelqu'un car pour le coup, ça n'est
pas nous qui avons un bras à rallonge... (el le projectile arrivera tout aussi vite)

k9info 09/02/2012 14:08


Bonjour,


Michael du dit cela


Lâché son chien contre une personne qui vous menace avec une arme blanche, cela pourrait être vue comme de la légitime défense.


ATTENTION,


Il ne faut pas confondre un lâché a distance pour renforcer le courage du chien lors des entraînements et la réalité du terrain.


Pour la LD attention, car devant le juge et selon le cas il y a de forte chance que l'agent de sécurité
cynophile soit exclu de la sécurité privée surtout avec une race de chien de deuxième catégorie diplôme ou pas en poche.


Le rapport circonstanciel est primordial pour éviter la case le cas échéant.


 


 

chris 09/02/2012 10:36


Bjr,


Un "machin" inutile qui conforte ceux qui y souscrivent mais n'apportant rien dans le concret.


De plus ce qui m'énerve dans tout cela, ce sont les dresseurs canins qui proposent pour la VAE cynophile des exercices d'attaque lancée aux chiens de leurs élèves.


Il faut rappeler que le chien devient une arme de 6ème catégorie et par conséquent le fait de lacher et lancer son animal sur 1 tiers n'est plus considéré comme de la légitime défense.


Car il faut le rappeler que ce soit dans la sécurité privée comme la sécurité publique, seule règne la légitime défense et elle doit être proportionnelle à l'attaque.


Donc le fait de lancer son chien dans une attaque est une hérésie au niveau justice avec les affres judiciaires par la suite, et tout autant au niveau protection du maître comme du chien.


@+

83-629 09/02/2012 10:48



Bonjour et merci de votre participation,


- un "machin" inutile:


Je ne suis pas d'accord avec vous, montrez les compétences du "privée" en matière de dressage canin dans le domaine de la sécurité privée donnera à la profession une bonne image: compétence,
challenge.


- Les chiens sont une arme ?


Comme peut l'être une magligth 6 piles ou encore une boucle de ceinture ...


"L'objet" ou l"animal n'es pas une arme de "fait", mais seulement une arme par destination: c'est à dire que le chien deviendra une arme si le propriétaire s'en sert contre quelqu'un.


Après il faut bien évidamment qu'il y est légitime défense et une défense proportionnelle.


Laché sont chien contre une personne qui vous menace avec une arme blanche, cela pourrais être vue comme de la légitime défense.


Laché sont chien contre une personne qui vous insulte: là vous allez avoir des problèmes.