Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

10 juillet 2013 3 10 /07 /juillet /2013 09:00

Le contrôle des salariés est une des composantes du pouvoir de direction de l’employeur mais il doit s’exercer dans la transparence et dans le respect des libertés fondamentales du salarié. Anne Armanet, directrice de la rédaction sociale des Editions Francis Lefebvre rappelle les règles applicables.

Crédits photo : D. R.

Dans le cadre de son pouvoir de direction, l'employeur décide de l'organisation de l'entreprise. Il est fondé à vérifier que les salariés appliquent correctement ses directives et à défaut peut les sanctionner. Les dispositifs qu’il met en œuvre pour s’assurer que les intéressés exécutent loyalement leur contrat de travail doivent toutefois respecter certaines conditions.

 

 

 

 

 

http://business.lesechos.fr/directions-ressources-humaines/partenaire/controle-et-surveillance-des-salaries-doivent-s-effectuer-dans-la-transparence-7706.php

 

 

Partager cet article

commentaires

Philippe 10/07/2013 16:56


Bonjour,


Le contraire peut se faire aussi !!!