Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

7 décembre 2011 3 07 /12 /décembre /2011 11:00

La DISP ( Délégation interministérielle à la sécurité privée) fait sont apparation sur le site du ministère de l'intérieur !

Visitez le ici: http://www.interieur.gouv.fr/sections/a_l_interieur/le_ministere/organisation/disp/view

 

 

Bon on est très loin du site internet gouvernemental dédié à la sécurité privée ( comme le "bureau de la sécurité privée" du Québec), mais c'est déjà un premier pas ...

 

Je vous laisse découvrir les differents "onglets" de la partie "sécurité privée" sur le site du ministère de l'intérieur.

 

Fait étonnant, vous aurez une FAQ concernant la sécurité privée (surtout lié à la sous-traitance):

Je suis acheteur de service et je me borne à régler les factures que me soumet mon cocontractant. Ma responsabilité peut-elle être engagée pour des agissements qu'il aurait commis ?

J'ai appris qu'un sous-traitant du prestataire ne déclare pas tous ses salariés. Que dois-je faire ?

À quelles vérifications dois-je procéder obligatoirement avant de signer un contrat?

Je suis dirigeant d'une entreprise de sécurité privée dans quelle mesure puis je faire appel à un sous-traitant pour réaliser une partie de la prestation obtenue si l'entrepreneur auquel je veux faire appel est un de mes anciens salariés?

Chef d'entreprise de sécurité je sous-traite une partie d'une prestation et je prévois de fournir le matériel. Serai-je poursuivi pour avoir eu recours à un faux travailleur indépendant ?

Je viens de créer une entreprise de sécurité pour réaliser une partie de la prestation obtenue une société me propose de mettre de la main-d'œuvre à ma disposition temporairement. Puis-je accepter ?

Le sous-traitant que j'ai contacté souhaite que je paie une partie des travaux en liquide. Est-ce que je risque quelque chose ?

 

 

 

 

Bonne lecture !!

Partager cet article

commentaires