Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

8 mai 2013 3 08 /05 /mai /2013 09:00

A Saint-Sébastien-de-Morsent, un gros bourg de la banlieue d'Evreux, les habitants ont le sentiment de vivre en meilleure sécurité. Surtout à Vert Village, un quartier pavillonnaire situé à la périphérie immédiate de la commune. Depuis plus d'un an, deux "administrés" veillent sur cette cité péri-urbaine d'un peu plus de 5000 habitants. Ce sont les "référents", autrement dit des "voisins vigilants" comme on les appelait il n'y a pas si longtemps encore. L'un est un ancien gendarme à la retraite, l'autre un citoyen lambda.

 

Leur recrutement ne s'est pas fait à la légère, si l'on en croit Pascale Pin, la directrice de cabinet du préfet de l'Eure. Ils ont été sélectionnés parmi six candidats, selon des critères bien définis. Aujourd'hui, ces référents sont les "courroies de transmission" entre le maire de la commune et la gendarmerie. Tout ce qui leur semble anormal est signalé : voitures et/ou individus suspects, incivilités, dégradations... Ils sont à l'écoute des habitants qui collaborent eux aussi à leur manière à la tranquillité de leur commune.

 

le reste de l'article: http://www.infonormandie.com/Delinquance-ces-citoyens-acteurs-de-leur-propre-securite_a1338.html

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires