Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

12 juin 2013 3 12 /06 /juin /2013 08:30

Il s'agit du seul diplôme que je connaisse qui certifie la capacité d'un formateur en sécurité privée,  autant dans le domaine de la pédagogie que celui des connaissances, et de l'un des éléments indispensables pour améliorer l'offre de formation en sécurité !

 

 

 

CQP - APS : Formation en pédagogie obligatoire pour les formateurs !

A savoir que le CPNEFP impose pour les formateurs en CQP APS:

 

- Justifier de 3 années d’expérience continue en qualité de formateur en Sécurité générale ou incendie (attestations à fournir) et avoir suivi une formation de formateurs OU Justifier d’une formation de formateur en pédagogie et disposer des certifications requises pour délivrer toute ou partie des formations CQP APS (attestations à fournir).

  • et Justifier de trois années d’expérience continue sur site dans les métiers liés à la sécurité (certificats de travail à l’appui).

Donc dans tous les cas, depuis le 1er janvier 2013, tous les formateurs en CQP APS devraient passer le titre "Moniteur en Sécurité privée", car en plus de "coller" aux obligations de pédagogie liés à la certification CQP-APS, ce titre valide les connaissances du formateur liées aux métiers de la sécurité ! Ce titre de moniteur en sécurité privée va donc au-delà de l'obligation de base pour les formateurs en CQP-APS !

 

Il est regrettable que pour les  titres reconnus au RNCP, l'on n'impose pas une formation de base pour être formateur (Sauf pour le réseau EMSP). De plus, n'oubliez pas que ce titre est accessible par la VAE (si vous disposez d'une expérience dans la formation en sécurité privée d'au moins trois ans.)

 

*************************************************

PRESENTATION DU TITRE "MONITEUR EN SECURITE PRIVEE"

 

Le Moniteur en sécurité privée à la responsabilité d'organiser, d'encadrer des dispositifs de formation pour former les agents de prévention et de sécurité. Dans ce cadre, il assure également la validation en formation initiale, continue et en VAE.

 

Les principales activités qu'il conduit relèvent des six domaines suivants :

  • En amont de la formation information, participation aux informations collectives.
  • Elaboration de l'ingénierie pédagogique et didactique.
  • Animation pédagogique théorique et pratique relative à l'élaboration des dispositifs des certification de la branche (CQP/APS par exemple) et des diplômes et des titres inscrits au RNCP.
  • Evaluation des pratiques.
  • Accompagnement des candidats à la validation des acquis de l'expérience dans son domaine d'activité.
  • Participation à des actions en formation continue

Le Moniteur est, par ailleurs, le lien entre les acteurs de la formation et sa hiérarchie. Il encadre les vacataires ou les intervenants extérieurs. Il participe au système de veille de la branche ainsi qu'aux forums ou réunions. Il doit être particulièrement attentif aux consignes spécifiques qui concernent la sécurité et sa formation pratique.

 

Le Moniteur en sécurité privée exerce son activité dans le domaine de la sécurité privée, soit dans le cadre d'un organisme de formation, soit dans celui d'une entreprise soit encore à son propre compte pour son organisme de formation.

Il a pour objectif essentiel de former et d'évaluer les agents de prévention et de sécurité, appelés à exercer dans le cadre du gardiennage, de l'encadrement de manifestations diverses et ce dans le respect de l'ensemble des textes législatifs et réglementaires relatifs à la sécurité privée. Il applique des référentiels spécifiques (CQP/APS par exemple ou des titres RNCP).

 

Les capacités attestées :

  • S'informer, se documenter, prendre en compte l'environnement du métier
  • Traiter, réaliser, mettre en œuvre une action de formation d'agent de prévention et de sécurité.
  • Evaluer la progression du l'apprenant et adapter la formation
  • Communiquer et rendre compte

+ d'informations:

 

http://www.emsp-securite.com/moniteur-en-securite-privee.html

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Formation
commenter cet article

commentaires

Jean Philippe 07/01/2016 12:36

Bonjour,

Je me permets d'intervenir ce jour suite à la lecture de ces réponses. Certes elles datent de plusieurs années mais cela aura le mérite de replacer les choses dans leur contexte.

Je suis sudiste et lorsque j'ai réaliser mes recherches pour cette formation de formateur en sécurité privée je suis effectivement tombé sur le site de Mr HENAFF.

Il y'avait pourtant bien d'autres OF qui proposaient cette formation mais j'ai fais le choix, en âme et conscience, de prendre mon véhicule et de faire 12 heures de route pour monter à Cast, parce que, me semblait-il, son centre proposait des qualités que je ne retrouvais nulle part ailleurs.

Après avoir pris contact avec Mr HENAFF et lui racontait mon parcours professionnel, il s'est intéressé à moi. J'étais parti pour une VAE.

Il m'a suggéré, et non pas imposé, en fonction d'une expérience de formateur pas assez aboutie de m'orienter vers une semaine de remise à niveau histoire de mettre toutes les chances de mon côté ... J'ai accepté et HEUREUSEMENT que j'ai suivi son conseil.

Mr HENAFF au delà de proposer ses dispositifs de formation, vous accompagne réellement dans votre démarche et trouve les meilleures solutions pour tout un chacun.

Je suis monté en Bretagne, j'ai préparé sérieusement mon monitorat en étant accompagné, toujours par Mr HENAFF.

Ceux qui pensent que parce que l'on paye un monitorat on l'a d'office ... vous vous trompez !!

Mr HENAFF s'attache à la pédagogie de formation et du formateur mais aussi à l'ingénierie de celle-ci. Il est très professionnel et prend son métier à coeur !!
Peut-on reprocher à une personne d'être professionnel et intègre ?? Je ne pense pas.

Sûrement que certaines personnes, par un trop plein d'assurance et certainement un manque de remise en question, arrivent la fleur au fusil et pense que le passage devant le jury est une formalité ... Doigt dans l'oeil.

Je suis heureux et fier d'avoir participé à ce monitorat chez Mr HENAFF, j'en suis ressorti plus grand avec un oeil différent sur la pédagogie et la profession.

Je trouve regrettable qu'un ami, de l'ami d'un ami vienne ici pour salir un professionnel.

Cordialement

HENAFF LUC 21/06/2013 08:49


Je pense que M du blog présent en qualité d'ovservateur toute la journée pourra aussi et si il le désire vous rapporter la tenue des entretiens et évité de parler au nom des autres . Il est vrai
que les entretiens sont difficiles, surtout quand le candidat, lors de l'entretien du sujet tiré au sort (exemple rendre compte, le flux...) n'arrive pas à restituer un plan d'enseignement et ne
matrise pas le sujet qu'il dispense déja, puisque c'est une VAE, qu'il confond TP et évaluation, bref .Pour votre information vous la VAE propose un accompagnent pour se préparer au jury et non
une formation comme pré cité c'est une aide, alors imaginé que votre collègue se presente sans accompagnent....., d'ailleurs le RNCP réfléchi justement à positionner une formation entre le livret
1 et 2. pour revenir aux résultats de cette VAE 14 candidats =reçu 6 dont 2 en représentation. Imposer une formation NON vous avez raison par contre proposer un accompagnement OUI mais les
candidats peuvent se présenter le jour de l'entretien à la VAE directement , bizarre la réaction  de votre collègue, puisque vous parlez en son nom...., l'idée étant de l'aider le cout
package de la VAE est de 350 euro net y compris l'accompagnement . En attendant de revoir votre collègue en face à face lors d'un prochain examen, mais il n'y a aucune obligation pour qu'il
puisse continuer à TRANSMETTRE. Le nombre de candidat ayant passé la VAE ma permis de faire une synthèse des difficultés , ils sont tous très bon, la difficulté reste sur la pédago en général,,
le  plus terrible : pas de maitrise des cours et du tronc commun du code de sécurité intérieur, du pénal, du juridique, de l'environnement de travail : un formateur qui confond le SSI et
enseigne que c'est un moyen technique pour lutter contre la  malveillance ....etc, les perles ne sont pas rares. Bon ici se termine cet échange, faite encore attention de parler pour
les autres, je souhaite bien sur m'expliquer avec votre collègue directement mais depuis toujours pas de nouvelle dommage de ne pas assumer , mais je pense pouvoir l'appeler directement Bien
cordialement et en espérant que cet échange soit de toute façon constructif.

DAVOINE 20/06/2013 21:47


Bonsoir,


Comme je l'ai écrit dans mon post, je parle effectivement au nom d'une tierce personne. Et comme je l'ai aussi écrit, je pense que cette formation est une très bonne chose pour la profession.


Il reste maintenant à la déployer dans les meilleures conditions pour en faire un levier de "professionnalisation" de cette branche de la sécurité qui va devoir désormais faire des efforts en ce
sens.


Bonne soirée

HENAFF LUC 20/06/2013 15:12


Bonjour monsieur,


lors de ma réponse au blog suite à votre mail ( il publiera ou pas) d'ailleurs le blog a été invité à assiter à la prestation VAE des candidats pour sa propre information et comme moi nous
vous avons pas vu ni les autres membres du jury!!!!! j'ai bien regardé sur la liste des inscrits, mais vous parlé peu etre au nom d'une autre personne ...!! qui d'ailleurs peu me contacter à
tout moment pour en parler si elle en a le désire, vive les blogs et sans commentaire

DAVOINE Eric 19/06/2013 21:03


Bonsoir,


Moi ce qui me gêne, c'est que l'on parle sans cesse et toujours du CQP-APS. Pour mémoire, cette qualification, non seulement n'est pas inscirte au RNCP, mais elle ne permet pas d'avoir un niveau
(le Niv V permettant par exemple de se présenter à des concours administratifs). En outre, le CQP est sans doute la plus récente des qualifications permettant l'accès à la profession, mais aussi
l'une des plus courtes (même à 140h).


Mais bon... passe.


Ce titre de moniteur en sécurité privé est très intéressant sur le papier. C'est clairement vers ce genre de formation qu'il faut aller pour continuer à améliorer la profession. 


Là où le bât blesse, c'est pour les modalités. J'avoue, je ne l'ai pas passé. Mais j'ai un très bon ami avec qui j'ai travaillé plusieurs années, qui vient de le passer en VAE. 


Il a été éffondré !


Une formation de trois jours a été imposée aux candidats VAE pour les "préparer" (formation illégale dans le cadre d'une pré-VAE).


Un président de jury qui avait dû être absent aux cours de pédagogie et qui dénigrait les candidats.


Une assesseur complétant le jury qui était... comptable d'un OF !


Un stagiaire reconnu tellement bon qu'après son passage il intégrait le jury !


Bref... tout ce que l'on ne devrait pas voir !!!


Je voudrais bien croire que ce sont des erreurs de jeunesse, mais...