Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

3 septembre 2013 2 03 /09 /septembre /2013 13:00

Jugé lundi après-midi en comparution immédiate, un Vannetais, âgé de 30 ans, a été condamné à deux ans de prison dont la moitié avec sursis. Il a été aussitôt écroué à la maison d’arrêt de Vannes.


Un couteau de cuisine pour se venger

 

La sortie en discothèque s’est terminée d’une manière agitée dimanche vers 6 h du matin pour deux amis vannetais. Parce que l’un d’eux importunait violemment des jeunes filles, les vigiles de l’établissement, situé sur le parc des expositions à Vannes, ont gazé les deux hommes, qui visiblement avaient consommé beaucoup d’alcool, avant de les faire quitter les lieux.

 

Se sentant injustement aspergé de gaz lacrymogène, selon ses dires, un de ces consommateurs est revenu quelques minutes plus tard, armé d’un couteau de cuisine. Alors qu’il tentait d’en donner un coup à un vigile tombé à terre, sous les yeux de plusieurs témoins, il a fallu l’intervention d’un maître-chien et de son animal.

 

Légitime défense

 

Le chien a mordu à trois reprises l’agresseur qui, pour se sortir de cette fâcheuse situation, a alors porté plusieurs coups de couteau à l’animal, le blessant grièvement, avant de prendre la fuite. Il a été arrêté par les vigiles quelques minutes plus tard.

 

« Je n’ai jamais voulu toucher le vigile avec mon couteau. C’était juste pour lui faire peur. Par contre, c’est par légitime défense que j’ai blessé le chien », a expliqué aux juges le prévenu qui est en état de récidive pour avoir été déjà condamné à trois reprises pour des violences.

 

Alors que le parquet avait requis une peine de douze mois de prison dont six avec sursis et mise à l’épreuve, le tribunal n'a pas cru cette version et s’est montré plus sévère en condamnant ce Vannetais à deux années de prison dont un an avec sursis et mise à l’épreuve durant deux ans. Il lui est interdit de porter une arme et de fréquenter les débits de boissons. Il a été immédiatement conduit à la prison de Vannes.

 

Ouest-France  

 

http://www.vannes.maville.com/actu/actudet_-En-prison-pour-avoir-blesse-un-chien-et-agresse-un-vigile-de-discotheque_fil-2390995_actu.Htm

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires

chris 04/09/2013 09:50


Bjr,


En taule?


Bien fait il pourra s'entrainer sur ses co-détenus lorsqu'ils l'aideront à ramasser le savon qu'il a fait tomber dans les douches.


Tu as vu ta lame, voici mon manche!


@+