Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

12 décembre 2012 3 12 /12 /décembre /2012 10:00

L’externalisation des armées européennes ou la nécessité d’une stratégie de puissance et et d’influence. Mais quels sont ces acteurs privés ?

 

http://cache.20minutes.fr/img/photos/20mn/2007-09/2007-09-21/article_smp.jpg

 

A partir des années 2000, la disparition du mercenariat traditionnel laisse place à la création de Sociétés Militaires Privées (SMP). Ces SMP ont ceci de particulier qu’elles prennent la forme de sociétés permanentes créées pour la guerre et se fondent sur un modèle capitalistique.

Si, dans les pays anglo-saxons ces sociétés agissent en étroite collaboration avec les armées nationales, les armées européennes réfléchissent encore à leur utilisation et à la législation pour encadrer leurs activités. Face aux sociétés américaines tels qu’Academi (auparavant Blackwater), il n’existe pas de champions nationaux ou européens (exception faite du Royaume-Uni). Cette position constitue un « vide stratégique » qu’il est nécessaire de combler. Il en va de notre position sur l’échiquier des puissances.

 

Le tableau ci-après décrit les États européens permettant l’activité de SMP/ESSD

 

Le reste de l'article: http://www.portail-ie.fr/actualites-sectorielles/defense/1872-essd-et-smp-eclairage-sur-ces-nouveaux-acteurs-de-l-externalisation-des-armees-europeennes.html

Partager cet article

commentaires