Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

11 janvier 2013 5 11 /01 /janvier /2013 08:00

Selon le président du CNAPS:

 

- Est-ce que le CNAPS doit devenir le régulateur de la sécurité incendie ?  La réponse est non

- Est-ce que le CNAPS doit devenir le régulateur des métiers "oubliés" par la loi 83-629 ? (protection maritime, conseil et ingienerie, protection rapproché) La réponse est oui

- Est-ce que le CNAPS doit devenir le régulateur des métiers de la serrurerie ou des hotesses d'accueil? La réponse est mitigée. M. Bauer n'est pas convaincu.

- Est-ce que le CNAPS doit devenir et imposer la déclaration d'un service interne de sécurité à des établissements publics administratifs ? (hors police/gendarmerie/PM) comme par exemple un service interne dans un hôpital ou une université   la réponse mérite débat

 

Lire l'intégralité du président du CNAPS: http://www.alainbauer.com/popup/parutions/revue-presse/2012/aef-info-19-12-2012.html

 

 

NOTE: Je ne comprends pas pourquoi M. Bauer continue, comme il l'avait annoncé auprès du SNES, de vouloir intégrer la protection rapprochée au sein de la loi 83-629 (ou le CSI livre VI). En effet cette profession fait bel est bien partie de cette loi, et ce depuis le début.

Partager cet article

commentaires

Y 11/01/2013 18:51


Faux, minos, concernant les ASIPS, il n'y aucune obligation que la totalité des agents soit ASIPS, seul le référent sécurité du port (souvent CCI) doit l'etre , aprés c'est bonus.


De même que les ADS n'ont pas obligation d'etre ACVS(merde crée par sécuritas) pour tenir une ZAR. Ni même obtenir un double agrément. Tout dépend des cas et de la mission que l'on leur fait
faire sur un port.


 


Sur jack bauer par contre on est bien d'accord, il parait que c'est un expert en sécurité a l'international et qu'il connait particulièrement bien le cas de différent pays, mais le nôtre il
semblerait  avoir quelques lacunes, tout comme le CNAPS dans sa grande majorité.


Petite anecdote récente: Un ADS en devant de scène se fait controler par le CNAPS, en fait de contrôle la question du controleur a été "c'est quoi le poste que vous tenez en devant de scène?"
l'ADS a répondu en précisant les missions lui incombant que je n'etalerais pas ici car on n'est pas des lapins de 6 semaines.


Le contrôleur n'a rien compris et comme sur sa fiche les missions proposés n'existait pas , le controleuir a coché en disant " ok donc gardiennage de matériel"


Je vous raconte pas comment on s'est marré....


Et me pousser pas a en raconter plein comme çà , a rennes il détienne le ponpon!

Christian FONTAINE 11/01/2013 09:38


Bonjour,


C'est beau et merveilleux tout ce papier, et les cotisations versées. Mais à quand le CIAC 974 ?

minos 11/01/2013 09:03


cela continue, c'est attristant de meconnaitre  autant la reglementation actuelle, les agents de securité officiant pour la sureté portuaire ne font pas partie du csi , se sont des
"asip" qui sont agrées par les prefets dans les zones ( zar) où ils officient.

minos 11/01/2013 08:57


comment se fait il que le president du cnaps monsieur bauer ne sache que la protection rapprochée est deja inclus dans la loi 83-629 et le csi, on appele cela la protection physique de personne,
cela est siderant, in fine sait il de quopi il parle ou bien ne relit il pas ses interviews. sic....