Profil

  • 83-629
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS
  • Passionné de la sécurité privée - Titulaire de la licence professionnelle "Sécurité des biens et des personnes option management" à l'Université Paris Descartes / SSIAP 1 à 3 / BP ATPS et CAP APS

Actu' en live

Recherche

24 mai 2013 5 24 /05 /mai /2013 09:53

Les agents de sécurité incendie (ASI) de Main Sécurité, à qui Eurotunnel a confié en décembre la sécurité incendie, sont en grève depuis mercredi. Le préavis a été déposé le 6 mai. Selon le syndicat majoritaire Sud Solidaires, ils seraient 35 sur 50.

 

Une quinzaine d’agents de la sécurité incendie, en grève, se sont retrouvés devant le parking du centre de secours.

 

« On nous a vendu du rêve lors du recrutement, lance l’un d’eux. Notre salaire, on nous en parlait en net maintenant on nous en parle en brut ! Il y a 250 € de différence voire plus pour certains. » « Mon collègue qui a le même nombre de postes n’a pas la même fiche de paie », s’indigne un autre. Les représentants syndicaux ont rencontré à 10 h la direction de Main Sécurité, filiale d’ONET. « Les négociations ont duré jusqu’à 15 h sans trouver une solution. La direction ne trouve pas que nos revendications soient démesurées mais ils disent être dans l’incapacité de répondre à nos attentes », indique le représentant syndical Sud Solidaires, Benoît Bouret. Les ASI revendiquent 500 € net par mois sur le salaire et une augmentation de 25 % des heures de nuit et week-end au lieu de 10 % actuellement.

 

le reste de l'article: http://www.lavoixdunord.fr/region/eurotunnel-les-agents-de-securite-incendie-en-greve-ia33b48583n1269921

Partager cet article

Publié par 83-629 - dans Revue de Presse
commenter cet article

commentaires